Après 4 ans sans championnat du monde ITU de duathlon LD, l'IPA(powerman) s'est associée avec l'ITU pour le remettre en place en 2011 sur le parcours mythique de Zofingen. L'épreuve, qui s'est déroulée le week-end dernier, a été une totale réussite. La météo a été plutôt favorable même si la pluie a fait son apparition sur la 2e course à pied

Les concurrents avaient à leur programme : 9,5 km de course à pied - 150 km de vélo - 30 km de course à pied.

Dès la première course à pied, 5 hommes prenaient le large : les Français Anthony Le Duey et Thibaut Humbert, le Suisse Andreas Sutz, le Danois Soren Bystrup et le Belge Joeri Vansteelant. Le quintet devançait déjà de près d'une minute le reste du peloton. Le vélo voyait ensuite une nette domination de Vansteelant, qui reléguait à dix minutes ses premiers poursuivants, le Français Humbert et le Suisse Sütz. De son côté, Le Duey, qui avait lâché prise dans l'avant dernière difficulté, était pointé à 13'30.

Malgré sa considérable avance, le leader ne se contentait pas d'assurer en course à pied. Cela lui permettait de battre le record de l'épreuve. La nouvelle marque est désormais la suivante : 6h07'15. L'arrivée du Belge fut particulièrement émouvante. L'épreuve rendait en effet hommage à son frère Benny, décédé tragiquement en 2007, suite à un accident de vélo à l'entraînement. Après la ligne, Joeri est tombé dans les bras de sa femme et de son jeune fils, Niels, âgé de quelques mois seulement.

Il fallut attendre près de dix minutes pour voir arriver son dauphin, le Français Thibaut Humbert. Le Vitrollais rééditait ainsi sa performance de l'an passé. Il a, par contre, pris sa revanche sur le Suisse Sütz, qui l'avait coiffé pour le titre. L'Helvète est cette fois 3e, à 1'30 du Français qui réalise le meilleur temps pédestre (1h51'55). L'autre Français, Le Duey ne démérite pas, en prenant la 5e place derrière le Danois Bystrup.

Chez les femmes, le record de l'épreuve n'a pas été battu. Celui-ci, qui date de 2003, est toujours détenu par la Suissesse Karin Thürig (7h04'58). Celle-ci était présente à Zofingen, mais en tant que commentatrice pour la télévision. La lauréate du jour, Mélanie Burke a réalisé un temps supérieur de plus de 7' (7h11'43). La Néo-Zélandaise bat malgré tout nettement la Suédoise Eva Nystrom et la Hongroise Erika Csomor, récente gagnante de l'Embrunman.

Classements

Hommes

  • 1 Joerie Vansteelant BEL BE 6:07:15 0:31:11 0:01:05 3:41:56 0:01:07 1:51:55
  • 2 Thibaut Humbert FRA FR 6:16:58 0:31:11 0:01:00 3:51:53 0:01:08 1:51:44
  • 3 Andreas Sutz SUI CH 6:18:28 0:31:10 0:01:09 3:51:45 0:01:08 1:53:14
  • 4 Soren Bystrup DEN DK 6:27:17 0:31:10 0:00:57 3:55:03 0:01:14 1:58:51
  • 5 Anthony Le Duey FRA FR 6:27:50 0:31:09 0:00:59 3:53:33 0:01:05 2:01:02
  • 6 Matt Moorhouse GBR GB 6:29:48 0:32:09 0:01:17 3:57:26 0:02:23 1:56:32
  • 7 Peter Bech DEN DK 6:30:15 0:31:56 0:01:11 3:57:43 0:01:10 1:58:13
  • 8 Marc Widmer2 SUI CH 6:36:53 0:31:56 0:01:12 3:57:32 0:01:23 2:04:49
  • 9 Stefan Wrzaczek AUT AT 6:37:27 0:32:20 0:01:04 3:57:31 0:01:30 2:05:00
  • 10 Josh Beck USA US 6:38:58 0:32:22 0:01:47 3:58:52 0:02:11 2:03:44

Femmes

  • 1 Melanie Burke NZL NZ 07:11:43 00:36:09 00:01:30 04:23:11 00:01:26 02:09:24
  • 2 Eva Nystrom SWE SE 07:15:10 00:36:13 00:01:16 04:27:38 00:01:25 02:08:36
  • 3 Erika Csomor HUN HU 07:22:42 00:36:14 00:01:23 04:32:27 00:01:31 02:11:03
  • 4 May Kerstens NED NL 07:27:26 00:36:10 00:01:18 04:35:57 00:01:12 02:12:46
  • 5 Ulrike Schwalbe GER DE 07:38:41 00:37:18 00:01:23 04:31:30 00:01:28 02:27:00
  • 6 Jacqueline Uebelhart SUI CH 07:45:00 00:39:09 00:01:37 04:36:14 00:01:46 02:26:10
  • 7 Katrin Esefeld GER DE 07:45:19 00:39:09 00:01:18 04:45:18 00:01:35 02:17:57
  • 8 Maja Jacober SUI CH 07:51:12 00:42:40 00:01:49 04:34:05 00:01:55 02:30:38
  • 9 Michelle Parsons GBR GB 08:05:37 00:39:07 00:01:21 04:50:45 00:02:13 02:32:06