On dit d'habitude : après la pluie, le beau temps. Ce week-end, le dicton ne s'est pas vérifié à Gérardmer. Le superbe soleil présent hier sur le LD avait en effet laissé place à la pluie, cet après-midi, pour le Distance Olympique.

Avec 600 participants, le DO affichait complet. Pas de grand favori se dégageait, tant chez les hommes que chez les hommes. Une chose était certaine toutefois avant le coup : le meilleur nageur serait Raoul Shaw, invincible dans cette discipline. Restait à connaître son avance aux termes des 1 500 m.

Ceux qui avaient parié 1'36 sont les heureux gagnants. Les premiers poursuivants du Raphaëlois étaient le Néerlandais Sven Strijk, le Messin Anthony Pannier, le sociétaire de Wantzenau Jean Risser et le Pisciacais Brice Daubord. Dès le premier virage à vélo, ce dernier était victime d'une chute. Il se relevait heureusement sans dommages. Heureusement car s'annonçait déjà la fameuse côte de la Rayée, longue de 800 m et comprenant un passage à 15 %. Comme à l'accoutumée, le public était venu nombreux dans cette montée pour encourager les triathlètes.

DO-la_reillee.jpg

L'épreuve cycliste voyait Raoul Shaw faire mieux que jeu égal avec ses poursuivants. C'est même avec une avance majorée par rapport à la natation (2'25) que le Varois venait à bout des 40 km vélo. Il a profité il est vrai d'une double bévue d'Anthony Pannier (chute, puis perte idiote de 45 secondes à la transition).

DO_Toto_Panier.jpg

Les suivants se tenaient de près : le Néerlandais Strijk à 3'30, le Messin Oesterlé à 3'55, l'étonnant alsacien Risser à 4'02 et le Pisciacais Daubord à 4'10.

On comprit très vite que Raoul Shaw ne serait pas inquiété en course à pied. Après cinq km, il avait encore accru son avantage : 3'25 sur Pannier et 4'00 sur Daubord.

La victoire était dans la poche pour Shaw qui confirme, après son titre national en aquathlon, qu'il est en grosse progression.

Arrivee_Shaw.jpg

Grâce à un beau finish, Daubord subtilisait la 2e place à Anthony Pannier.

Chez les femmes également, une concurrente a dominé sans partage. Sortie en 2e position de l'eau à 1'00 de l'Autrichienne Vatlach, Marion Lorblanchet s'est vite emparée du commandement à vélo. Dotée d'une avance de 3'45 sur la Suissesse Bücher à la fin de l'épreuve cycliste, la Montpelliéraine a déroulé tranquillement à pied.

Arrivee_lorblanchet.jpg

Elle s'impose finalement devant l'Autrichienne Carina Wasle, l'Allemande Mignon Vatlach et la Suisse Renata Bücher. On se serait cru à une arrivée de XTerra...

Classements

Hommes

  • 1 Raoul Shaw (Saint-Raphaël) 2h09'32
  • 2 Brice Daubord (Poissy) 2h12'59
  • 3 Anthony Pannier (Metz) 2h13'59
  • 4 Cédric Oesterlé (Metz) 2h14'27
  • 5 Sven Strijk (Ned) 2h14'51
  • 6 Jean Risser (Wantzenau) 2h15'23
  • 7 Théo Rebeyrotte (Metz) 2h18'34
  • 8 Kristian McCartney (Saint-Raphaël) 2h18'37
  • 9 Kevin Pinheiro (Verdun) 2h21'07
  • 10 Julien Hupel (Nancy) 2h22'49

Femmes

  • 1 Marion Lorblanchet (Montpellier) 2h27'38
  • 2 Carina Wasle (Aut) 2h32'42
  • 3 Mignon Vatlach (Ger)2h33'48
  • 4 Renata Bücher (Sui)