C'est à une véritable répétition des Jeux Olympiques qu'ont droit ce week-end les spectateurs présents sur le site de Hyde Park. La WCS de Londres s'est en effet mise en configuration JO. Les concurrents empruntent les mêmes parcours que le grand rendez-vous planétaire de l'an prochain.

La compétition a démarré ce matin par la course féminine. Elles étaient 67 à s'élancer sous les coups de 8h36. La combinaison de natation a été interdite au tout dernier moment.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

Comme bien souvent, la natation a été dominée par les Américaines. Trois représentantes de l'oncle Sam sont en effet sorties les premières de l'eau : Sarah Haskins, Sarah Groff et Laura Bennett.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

Juste derrière ce trio est apparue la Française Jessica Harrison. Il fallut attendre 34'' pour voir s'extraire de l'eau la seconde tricolore, Emmie Charayron. La championne d'Europe reviendra assez rapidement sur le groupe de tête. Ce ne sera pas le cas pour Carole Péon, distancée d'1'15.

Très vite, un regroupement assez important s'est opéré en tête de course. Un peloton d'une quarantaine d'unités s'est ainsi constitué.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

Quelques absentes notoires dans ce pack : Carole Péon, la leader du Ranking WCS Barbara Riveros, la Suissesse Daniela Ryf, l'Australienne Emma Jackson, l'Espagnole Ainhoa Murua, la Japonaise Ai Ueda et l'Australienne Erin Densham. Cette dernière était même reléguée dans un 3e groupe.

Grâce au travail colossal de Barbara Riveros et à un manque de collaboration en tête, le groupe de poursuivants, distancé d'une minute à la fin du premier tour, parviendra in-extremis à faire la jonction dans l'ultime boucle.

C'est donc un imposant peloton d'une cinquantaine d'unités qui s'est présenté dans l'aire de transition. Les plus rapides à se mettre en jambes étaient l'Australienne Emma Moffat, la Britannique Helen Jenkins et la Suissesse Mélanie Annaheim.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

La transition ne s'était en revanche pas trop bien passée pour les Françaises, notamment pour Emmie Charayron, qui avait concédé quinze secondes dans l'affaire.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

Après un long round d'observation, les choses se décantaient dans le 2e des 4 tours, à la faveur d'une accélération d'Helen Jenkins. Seule l'Australienne Jackson tentait de lui emboîter le pas. En vain. Personne ne reverra la Britannique, jamais inquiétée durant la fin de parcours. Après deux deuxièmes places à Madrid et à Kitzbühel, Helen Jenkins accède enfin à la plus haute marche du podium.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

La lutte fut en revanche plus incertaine pour l'attribution des deux autres médailles. Encore 2e à la cloche, Emma Jackson baissait pavillon en fin de course, se faisant doubler respectivement par l'étonnante Américaine Gwen Jorgensen et par la vétérane allemande Anja Dittmer, que l'on n'avait pas vu à pareille fête depuis bien longtemps.

WCS LONDON TRIATHLON OLYMPIC TEST EVENT

Alors qu'elle était passée huitième lors de l'avant-dernier tour, Emmie Charayron devait finalement se contenter de la 10e place. Déçue, la championne d'Europe s'en voulait d'avoir raté de très peu (2 places) la qualification automatique pour les JO.

La déception était encore plus grande du côté des deux autres Françaises. Classée 35e, Jessica Harrison n'avait fait que reculer au fil des tours. Quant à Carole Péon, de nouveau embêtée par son mollet, c'est au ralenti qu'elle a rejoint la ligne en 48e position.

D'autres favorites ont passé une mauvaise journée. Invaincue depuis le début de saison, Paula FIndlay termine à une modeste 29e place. La Canadienne était, il est vrai, handicapée par une blessure à la hanche. Déceptions également pour Barbara Riveros (12e) et la championne du monde Emma Moffatt (15e).

Classement

  • 1 Helen Jenkins (Gbr)
  • 2 Gwen Jorgensen (Usa) à 7''
  • 3 Anja Dittmer (Ger) à 15''
  • 4 Emma Jackson (Aus) à 17''
  • 5 Emma Snowsill (Aus) à 18''
  • 6 Andrea Hewitt (Nzl) à 20''
  • 7 Sarah Groff (Usa) à 24''
  • 8 Nicola Spirig (Sui) à 30''
  • 9 Ashleigh Gentle (Aus) à 33''
  • 10 Emmie Charayron (Fra) à 36''
  • 34 Jessica Harrison (Fra) à 2'16
  • 47 Carole Péon (Fra) à 4'17