Pour sa 4e étape, la WCS fait escale à Hambourg ce week-end. Comme le veut la tradition désormais, les deux courses Élite se disputent désormais sur deux jours. Ce sont les garçons qui ont ouvert le bal.

En l'absence des frères Brownlee, Javier Gomez était le favori de cette manche, même si l'Espagnol avait été à la peine lors de l'Euro de Pontevedra.

Ils étaient 63 à s'élancer en début d'après-midi. Meilleur nageur actuellement sur le circuit, Richard Varga est logiquement sorti le premier de l'eau. Avec un chrono de 16'54, le Slovaque devançait de 18 Javier Gomez et de 26 l'Allemand Jan Frodeno.

Du côté français, la natation s'était plutôt bien passée pour Vincent Luis (4e à 29 secondes) et pour Tony Moulai (12e à 34 secondes). Moins bien en revanche pour David Hauss, distancé de 57''. L'avant-dernier à s'extraire de l'eau était Chris McCormack, qui avait toutefois limité la casse (1'03 de retard sur le leader).

Le début du vélo voyait la constitution de deux groupes, mais qui finissaient par se rejoindre assez vite. Malgré deux tentatives de deux duos (Don-Petzold puis Daalgard-Gemmell), c'est un gros peloton qui rejoignait en tête l'aire de transition. Manquait toutefois dans ce groupe, au grand dam du public, le champion olympique Jan Frodeno, victime d'ennuis mécaniques en fin de parcours. Comble de malchance, il apprenait à son retour dans le parc à vélos qu'il avait été sanctionné d'une pénalité de 15'' pour mauvais rangement de son matériel. Les autres pénalisés étaient l'Australien Brendan Sexton, le Néo-Zélandais Chris Gemmell et l'Australien Chris McCormack.

Devant, les plus prompts à la transition étaient Gomez, Moulai, Petzold (Ger), Rana (Esp), Rank (All) et Luis.

Il fallait attendre quelques kilomètres avant de voir un réelle sélection s'opérer. Huit hommes se détachaient alors : Gomez, Kahlefeldt (Aus), Hauss, Clarke (Gbr), Rank (Ger), Silva (Por), Don (Gbr) et Hug (Sui). Un peu plus tard, ces deux derniers concurrents étaient lâchés.

Le passage au dernier kilomètre était marqué par l'échappée d'un trio, Kahlefeldt, Clarke et Hauss. C'était finalement le classement dans l'ordre à l'arrivée, à l'issue d'un sprint échevelé.

Brad Kahlefeldt, remportait par la même occasion sa première victoire en WCS. De son côté, Will Clarke empochait sa première médaille sur ce circuit. Quant à David Hauss, il se hisse pour la 2e fois sur un podium, après Sydney l'an passé.

Les autres bonnes notes du jour sont pour Sebastian Rank (4e), Tim Don (7e) et... Chris McCormack (26e) en regain de forme.

Les déceptions du jour émanent de Javier Gomez (6e), Sven Riederer (10e), Dmitry Polyansky (11e) et Alexander Brukhankov (22e). Ce ne fut pas une grande journée également pour Tony Moulai (25e) et Vincent Luis (abandon).

Le maillot jaune change d'épaule. Absent sur cette étape, Alistair Brownlee l'abandonne à Javier Gomez. Sont pour l'instant aux côtés de l'Espagnol sur le podium provisoire le Britannique Clarke et le Français David Hauss.

Prochaine étape : Londres le 6 août.

Classement

Étape

  • 1. BRAD KAHLEFELDT AUS 01:44:08
  • 2. WILLIAM CLARKE GBR +00:01
  • 3. DAVID HAUSS FRA +00:01
  • 4. SEBASTIAN RANK GER +00:04
  • 5. JOAO SILVA POR +00:08
  • 6. JAVIER GOMEZ ESP +00:11
  • 7. TIM DON GBR +00:25
  • 8. RETO HUG SUI +00:27
  • 9. JONATHAN ZIPF GER +00:36
  • 10. SVEN RIEDERER SUI +00:48
  • 25. TONY MOULAI FRA +02:02
  • 26. CHRIS MCCORMACK AUS +02:05

Général après 4 étapes

  • 1 Javier Gomez ESP ES 2027
  • 2 William Clarke GBR GB 1935
  • 3 David Hauss FRA FR 1907
  • 4 Sven Riederer SUI CH 1857
  • 5 Alexander Brukhankov RUS RU 1819
  • 6 Dmitry Polyansky RUS RU 1814
  • 7 Alistair Brownlee GBR GB 1690
  • 8 Jonathan Brownlee GBR GB 1480
  • 9 Brad Kahlefeldt AUS AU 1386
  • 10 Joao Silva POR PT 1155
  • 15 Laurent Vidal FRA FR 881
  • 25 Aurélien Raphael FRA FR 561
  • 28 Tony Moulai FRA FR 538
  • 31 Frederic Belaubre FRA FR 501
  • 35 Vincent Luis FRA FR 429