Le départ de la course juniors garçons des championnats d'Europe de Pontevedra a été donné à 20 h, sous une chaleur encore bien présente.

L'eau ayant été mesurée à 23°, la natation s'est effectuée sans combinaison pour les 74 participants.

Sortis assez loin de l'eau (38 secondes pour Court, 55'' pour Montoya et Viain), les Français ont attendu un peu plus de deux tours pour effectuer la jonction.

COURT.jpg

Le plus actif du groupe de chasse était d'ailleurs Simon Viain.

Ils étaient tous trois dans le gros groupe d'une quarantaine d'unités qui a rejoint groupé l'aire de transition. Situés aux dernières places de ce peloton à leur entrée dans le parc, les tricolores ont été contraints à une course-poursuite.

VIAIN.jpg

Bien revenu, Raphaël Montoya est passé à mi-course en 2e position avec 10'' de retard seulement sur l'Italien Steinwandler. L'Antibois était suivi de près par l'Allemand Nieschlag, le Belge Geens et le Tchèque Debnar.

CAP-LEADER.jpg

Dans les derniers hectomètres, l'Allemand Nieschlag plaçait une accélération qui lui permettait à la fois de distancer les autres poursuivants du groupe de chasse et de revenir sur Steinwandler.

VAINQUEUR.jpg

Nieschlag n'était plus rejoint. Il permettait à l'Allemagnee de décrocher sa 2e médailles d'or de la journée. L'Argent était pour le Belge Geens et le bronze pour l'Italien Steinwandler (champion d'Europe de duathlon).

Un peu pris de vitesse, Raphaël Montoya franchissait la ligne en 5e position, performance remarquable pour un garçon qui n'est que cadet 1re année.

MONTOYA-OK.jpg)

L'Antibois devance de trois places Simon Viain qui a payé ses efforts à vélo. Sans le Valentinois, le groupe de chasse ne serait peut-être jamais revenu.

De son côté, Sébastien Court termine 16e.

Classement

  • 1 Justus Nieschlag (All)
  • 2 Jelle Geens (Bel)
  • 3 Matthias Steinwandler (Ita)
  • 4 Martin Debnar (Cze)
  • 5 Raphaël Montoya (Fra)

8 Simon Viain (Fra)