64 concurrents ont participé cet après-midi à la 3e manche de WCS qui s'est déroulée dans la ville autrichienne de Kitzbühel, bien connue grâce à sa fameuse descente de ski alpin.

Le moins que l'on puisse dire est qu'ils n'ont pas été très gâtés par les conditions atmosphériques (pluie, temps venteux, températures plus que fraîches tout au long de l'après-midi). Deux absents de marque sur cette course : l'Espagnol Javier Gomez et le Britannique Jonathan Brownlee, leaders de la compétition.

La natation, disputée dans le lac naturel Schwarzsee, a vu deux athlètes réaliser le même temps (17'18) : le Britannique Alistair Brownlee et le Français Aurélien Raphaël. Le duo était suivi de près par le reste de la meute. La principale victime de cette première épreuve était l'Australien Chris McCormack, relégué à 1'19 (ndlr : il abandonnera à vélo après avoir été pointé à 4' des leaders).

Macca_in_Kitz.jpg

Seul le Mexicain Crisanto Grajales a fait moins bien que lui.

Le parcours vélo, long de 43,4 km, était composé d'un circuit de 7,3 km à parcourir six fois. L'épreuve cycliste a été marquée par l'échappée de trois hommes : les Britannique Alistair Brownlee et Stuart Hayes et le Brésilien Reinaldo Colucci. Grâce à une collaboration sans faille, les échappés résistaient jusqu'au bout au peloton.

Le trio s'élançait avec une trentaine de secondes d'avance. Le premier à céder sous les coups de boutoir de Brownlee était Colucci. De son côté, Hayes résistait un peu plus avant de céder à son tour. Les deux hommes se faisaient d'abord doubler par un groupe comprenant Alexander Brukhankov (Rus), Brad Kahlefeldt (Aus), Sven Riederer (Sui), William Clarke (Gbr) et Laurent Vidal (FRA).

Tandis que Brownlee continuait son one man show, Brukhankov prenait une option sur la médaille d'argent en lâchant ses rivaux peu après la mi-course. À la cloche (2,5 km de l'arrivée), c'était au tour de Sven Riederer de s'extirper du peloton de chasse.

Nanti d'une avance confortable, Alistair Brownlee avait tout le loisir de saluer la foule avant de franchir la ligne. L'Anglais décrochait ainsi son 2e succès consécutif après Madrid. Il a fallu attendre 44 secondes avant de voir arriver son dauphin, Alexander Brukankov qui confirmait son excellente prestation de Madrid (4e). Le troisième à recevoir l'ovation du public était le Suisse Riederer qui obtenait par la même occasion son 2e podium de la saison (il a terminé 3e à Sydney). Ont ensuite suivi le Britannique Clarke et l'Australien Kahlefeldt qui se rachète de sa déconvenue madrilène (51e).

Du côté français, la satisfaction était plutôt de mise. Le meilleur bleu a été Laurent Vidal, excellent 6e. Le sociétaire du Lagardère Paris Racing retrouve petit à petit son niveau de 2009. Ses soucis de santé semblent désormais derrière lui. Trois places derrière lui, on retrouve le Rookie Vincent Luis, remarquable 9e pour ses débuts en WCS. Petite déception en revanche avec David Hauss, seulement 15e, alors qu'il apparaissait comme le leader des tricolores, il y a quelques semaines encore. Classé 20e, Tony Moulai accuse de son côté des progrès (ndlr : il était 22e à Sydney et 31e à Madrid). Journée à oublier enfin pour Aurélien Raphaël (49e).

Avec 1 690 points, Alistair Brownlee prend la tête de la compétition au général. Le Britannique devance de 27 points le Russe Brukhankov. Absents en Autriche, Gomez et Jonathan Brownlee reculent aux 3e et 4e places, juste devant Riederer. Deux Français sont dans le Top 10 provisoire : David Hauss (7e) et Laurent Vidal (9e).

La course féminine aura lieu demain à 12h30.

Classement

  • 1 ALISTAIR BROWNLEE GBR 01:51:54
  • 2 ALEXANDER BRYUKHANKOV RUS +00:44
  • 3 SVEN RIEDERER SUI +01:05
  • 4 WILLIAM CLARKE GBR +01:14
  • 5 BRAD KAHLEFELDT AUS +01:16
  • 6 LAURENT VIDAL FRA +01:19
  • 7 VLADIMIR TURBAYEVSKIY RUS +01:23
  • 8 DMITRY POLYANSKY RUS +01:26
  • 9 VINCENT LUIS FRA +01:29
  • 10 BEVAN DOCHERTY NZL +01:32
  • 15 DAVID HAUSS FRA +01:56
  • 20 TONY MOULAI FRA +02:02
  • 49 AURÉLIEN RAPHAEL FRA +07:52

Ranking général après trois étapes

  • 1 Alistair Brownlee GBR GB 1690
  • 2 Alexander Brukhankov RUS RU 1663
  • 3 Javier Gomez ESP ES 1485
  • 4 Jonathan Brownlee GBR GB 1480
  • 5 Sven Riederer SUI CH 1460
  • 6 Dmitry Polyansky RUS RU 1447
  • 7 David Hauss FRA FR 1222
  • 8 William Clarke GBR GB 1195
  • 9 Laurent Vidal FRA FR 881
  • 10 Maik Petzold GER DE 794
  • 21 Aurélien Raphael FRA FR 561
  • 26 Frederic Belaubre FRA FR 501
  • 30 Vincent Luis FRA FR 429
  • 31 Tony Moulai FRA FR 415

Résultats complets dans la rubrique prévue à cet effet.