La 3e étape de la WCS aura lieu ce week-end à Kitzbühel, en Autriche.

Chez les hommes, deux ténors brilleront par leur absence. Il s'agit tout bonnement des deux premiers du classement général du circuit : l'Espagnol Javier Gomez, champion du monde en titre, et le Britannique Jonathan Brownlee. En leur absence, le frère de ce dernier, Alistair, fait figure de grand favori. Décevant à Sydney, le champion du monde 2009 s'est racheté de belle manière à Madrid en éclaboussant la course de sa classe. Sixième pour l'instant, il compte bien se retrouver sur le podium à l'issue de cette manche.

Dans la start-list du jour, le mieux classé au classement provisoire est le Dmitry Polyansky (3e). Le Russe a réalisé deux Top 10 en ce début de saison : 10e à Sydney et 5e à Madrid. Le dossard numéro deux sera porté par David Hauss, 4e au classement provisoire. Le sociétaire du Lagardère Paris Racing a une occasion rêvée de grimper sur le podium.

Cinq autres concurrents du Top 10 seront présents en Autriche : le Russe Alexander Brukankhov (5e), le Suisse Sven Riederer (7e), les Allemands Steffen Justus (8e) et Maik Petzold (10e).

Mais c'est un autre athlète qui attirera la majorité des regards : l'Australien Chris McCormack. Double lauréat de l'Ironman d'Hawaii, l'Australien tente un pari fou : se qualifier pour les JO alors qu'il n'a pas participé à une coupe du monde Courte Distance depuis septembre 2003.

Du côté tricolore, trois autres concurrents tenteront de briller : Aurélien Raphaël (excellent 8e à Madrid), Laurent Vidal (auteur d'une très bonne course à pied), Tony Moulai (en quête de rachat) et Vincent Luis (qui fera ses débuts en WCS).

WCS TRIATHLON MADRID 2011

Une seule Française sera en revanche au départ : Jessica Harrison. Onzième à Madrid, la Pisciacaise compte bien se hisser dans le top 10 cette fois.

TRIATHLON WORLD CHAMPIONSHIP 2010

Sa tâche ne sera pas aisée car le niveau de la course est relevée. Neuf concurrentes présentes dans le Top 12 provisoire sont engagées. Parmi elles, celle qui sera la grande favorite de la course, Paula Findlay. Maillot jaune de la compétition, la Canadienne tentera le hat-trick en Autriche. Elle reste en effet sur deux victoires consécutives en WCS (Sydney et Madrid). Mais ses rivales ne l'entendent pas de la même oreille. À commencer par la Chilienne Barbara Riveros (2e au ranking), d'une régularité de métronome depuis le début de saison (2e à Sydney, 5e à Madrid).

Viseront également un podium : la Néo-Zélandaise Andréa Hewitt (3e au Ranking), l'Américaine Laura Bennett (4e au Ranking), la Britannique Helen Jenkins (2e à Madrid, 5e au Ranking), la Japonaise Tomoko Sakimoto (8e au Ranking) et la championne du monde en titre, l'Australienne Emma Moffatt bien décevante en ce début de saison (10e au Ranking).

Horaires des courses

  • Course Elite Hommes Départ : Samedi 18 juin 14h31
  • Course Elite Femmes Départ : Dimanche 19 juin 12h36