Près de 800 concurrents ont participé aujourd'hui au Triathlon Longue Distance de Belfort (1 900 - 90 - 21,1) qui avait choisi comme cadre le magnifique plan d'eau du Malsaucy. Ce site accueillera, rappelons le, les championnats du Monde LD 2013.

Belfort_natation.jpg

En l'absence du tenant du titre François Chabaud, forfait de dernière minute en raison d'une blessure au pied, le statut de favori revenait à son dauphin de l'an passé, Benoît Augueux.

Le Beaunois n'était pas l'animateur de la première heure. Il laissait cet honneur à Jordan Rouyer, qui comme convenu, dominait aisément la natation.

Belfort_rouyer.jpg

Le Messin s'extrayait de l'eau avec une minute d'avance sur le tandem Gilles Reboul (Dijon) - Benoît Augueux et 1'25 sur Benoît Menestrier (Lons).

Le Lorrain gardait le commandement jusqu'au 22e km. Il se faisait rejoindre puis lâcher par Benoît Augueux. Derrière ces deux hommes, Gilles Reboul, esseulé, était pointé à 3'00.

Belfort_reboul.jpg

Venaient ensuite à 4'00 Benoît Menestrier et Yann Raymond (Saint-Avertin).

Le Ballon d'Alsace, principale difficulté du jour, permettait à Benoît Augueux de prendre le large sur un Jordan Rouyer complètement cuit (il finira finalement 23e).

Ce dernier sera même rejoint dans la descente par un trio composé de Yann Raymond, Benoît Menestrier et Gilles Reboul.

Le groupe de chasse rejoignait l'aire de transition avec neuf minutes de retard. Autant dire que la cause était entendue pour la victoire.

L'intérêt se portait donc sur la lutte pour la 2e place. Deux hommes débutaient en fanfare la course à pied : Gilles Reboul et Benoît Menestrier. Le duo passait au 6e km avec un retard de 8'45 sur le leader. Très logiquement, le sociétaire de Lons, qui effectuait sa rentrée après 19 mois d'absence, demandait à souffler dans la 2e moitié de la course à pied. Il laissait Gilles Reboul s'envoler vers la place de dauphin. Loin devant, Benoît Augueux avait franchi la ligne 9' auparavant.

Belfort_augeuxvainqueurOK.jpg

Le temps du vainqueur : 4h02'55 (2'02 de plus seulement que le temps de Chabaud l'an passé).

Derrière Gilles Reboul, la 3e place du podium revenait à l'étonnant Guillaume Jeannin (Guebwiller) qui avait doublé en fin d'épreuve Benoît Menestrier.

Belfort_3eme.jpg

À noter également le beau retour à la 5e place du Belge Nicolas D'harveng.

Chez les femmes, les spectateurs ont assisté à un superbe mano a mano entre deux Céline. Sortie de l'eau avec plus de deux minutes d'avance, la Strasbourgeoise Celine Feder se faisait rejoindre au pied du Ballon d'Alsace par la Dijonnaise Céline Augueux, soeur de Benoît. Les deux jeunes femmes escaladaient de concert le col. Un peu désorientée par la technicité de la descente, Céline Feder concédait du terrain à sa rivale dès les premiers lacets. L'Alsacienne terminait le parcours vélo avec un retard de 42'' sur la Franc-Comtoise. Malgré tous ses efforts, elle ne pourra jamais combler son retard.

Belfort_2emefille.jpg

La victoire revenait donc à Céline Augueux, heureuse de triompher le même jour que son frère.

Belfort_arriveefille.jpg

Le podium est complété par Simone Schwartz (Wingersheim).

Place maintenant au Courte Distance dont le départ sera donné demain à 10 h.

Belfort_velomontee.jpg

Classements

Hommes

  • 1 Benoît Augueux (Beaune) 4h02'55
  • 2 Gilles Reboul (Dijon) 4h11'57
  • 3 Guillaume Jeannin (Guebwiller) 4h15'15
  • 4 Benoît Menestrier (Triathl'Lons) 4h16'02
  • 5 Nicolas D'harveng (Chaumont) 4h17'16
  • 6 Yann Raymond (Sas Tri 37) 4h17'21
  • 7 Stéphane Cloteaux (Guebwiller) 4H17'30
  • 8 Eric Cecchettani (Pays de Montbéliard) 4h18'30
  • 9 Anthony Philippe (Beaune) 4h18'38
  • 10 Victor Debil Caux (Beauvais) 4h21'00

Femmes

  • 1 Céline Augueux Taïana (Dijon) 4h46'41
  • 2 Céline Feder (Asptt Strasbourg) 4h47'37
  • 3 Simone Schwarz (Wingersheim) 4h56'46