L'ITU a annoncé qu'elle reportait la 2e étape de la WCS de Yokohama, initialement prévue le 14 mai 2011, en raison de la "gravité de la situation à la centrale nucléaire touchée par le tremblement de terre".

Des athlètes comme Jan Frodeno ou encore Emma Snowsill avaient déjà fait état de leur inquiétude de concourir sur un site relativement proche de la localisation de la centrale.

L'ITU indique qu'elle travaille activement avec le comité d'organisation local, la ville de Yokohama et la fédération japonaise de triathlon pour que l'événement soit reprogrammé plus tard dans la saison.

"Nous avons suivi de très près la situation au Japon et suite à la montée au niveau 7 de la situation nucléaire par le gouvernement japonais, nous avons préféré déprogrammer l'étape de Yokohama. La sécurité et santé de nos athlètes, coachs, entraîneurs et personnel ne doivent pas être mises en péril" a déclaré Marisol Casado, la présidente de l'ITU. Nous sommes en discussion pour reprogrammer l'événement plus tard dans la saison. Nos pensées vont à l'heure actuelle aux Japonaises et Japonais victimes de cette terrible catastrophe".