Comme le mois dernier, nous vous proposons de débattre sur un sujet qui suscite des controverses. Voici la question que nous vous soumettons :

Quelle est pour vous la pénalité idéale pour sanctionner un drafting ?

Pour vous aider, voici le texte de la réglementation générale de la F.F.TRI.

Au cours d’une épreuve, un concurrent peut être :

- averti : verbalement

- sanctionné :

a) pour demande de remise en conformité (carton jaune – « stop and go »)

Lorsque la faute commise peut être corrigée, l’arbitre fait arrêter l’athlète et lui présente le carton jaune pendant cinq secondes en annonçant « STOP ». L’athlète se remet en conformité. Il repart au « GO » de l’arbitre.

b) pour pénalité : carton noir

Lorsqu’il reçoit un carton noir, le concurrent doit effectuer une boucle de pénalité pédestre après la partie cycliste. La distance varie selon l’épreuve.

Pour les épreuves LD, l’organisateur pourra remplacer la boucle par une zone de pénalité où l’athlète devra s’arrêter pour une durée comprise entre à 4 et 6 minutes. Tout athlète qui n’effectue pas sa pénalité est disqualifié.

c) disqualifié : carton rouge

Les avis les plus pertinents seront publiés dans le numéro d'avril. Les heureux élus recevront un cadeau en guise de récompense.