Par Benoît Valque. http://www.trainingattitude.com

Place au spécifique

Le mois de mars marque le début des choses sérieuses. Bien entendu, en amont, l’hiver aura idéalement été studieux, laissant place à un solide travail foncier avec à la clef une condition physique déjà honorable. Or, si l’hibernation n’a pas été d’actualité en cette phase hivernale, vous allez pouvoir vous projeter de manière plus précise sur vos objectifs en achevant progressivement votre phase, dite de « préparation générale » ou de « préparation foncière » pour peu à peu laisser la place à la « préparation spécifique ». Ceci dit, quelle réalité se cache derrière ce principe ? Quels sont les changements majeurs ?

Vous trouverez la suite de ce papier dans le numéro de mars de Triathlete, présent dès aujourd'hui dans votre kiosque préféré.