Équipier modèle à Sartrouville, Aurélien Lescure a également prouvé sa grande valeur individuelle avec d’excellents résultats, tant sur le plan national qu’international. Fin 2010, il a décidé de quitter le club francilien pour rejoindre la Haute-Garonne (Tri Sud Performance). Pourquoi? Quels nouveaux objectifs s’est-il fixé ? Autant de questions que nous avons posées à ce jeune homme de 24 ans, à la tête bien posée sur les épaules.

Triathlète : Tu as véritablement franchi un palier ces 2 dernières années (deux podiums en coupe d’Europe en 2009 : 2e à la coupe Europe de Karlovy Vary, 10e aux coupes du monde d'Huatulco et de Monterrey et 4e aux championnats de France cette année). L'entraînement est-il la seule explication de cette importante progression ?

Aurélien Lescure : Vous savez, le triathlon est un sport dans lequel il n'y a pas de secret, il faut s'entraîner dur pour arriver au haut niveau. Mes résultats de ces deux dernières années ne sont que la suite logique d'un entraînement basé sur du long terme, bien planifié par mon entraîneur Gilles Pinna.

Vous trouverez la suite de cet entretien dans le numéro de février de Triathlete, présent dès demain en kiosques.