Après une première édition prometteuse, l’Ocean Indian Triathlon se devait de transformer l’essai le 7 novembre dernier. Mission accomplie pour les organisateurs qui ont réussi à faire doubler la participation tout en conservant les ingrédients qui avaient fait le succès de l’épreuve initiale : ambiance conviviale, parcours idylliques, après course festif… Présent sur place, Triathlete vous résume les moments forts de cette épreuve en prenant pour base les éléments qui font le succès de cette île magique.

Pavillon. Comme l’an passé, l’hôtel Pavillon, appartenant au groupe Naïade, constituait le site du triathlon.

Après avoir longtemps cru au podium, Frédéric Viargues a baissé pavillon en fin de course face à Christophe Jouffret. Le grand copain d’Olivier Marceau avait une légitime excuse à invoquer : steward chez Air France, il n’était arrivé que la veille de la course. Quant au directeur commercial de Cannondale, il était venu à Maurice avec sa femme à qui il avait offert le voyage pour son anniversaire.

Vous retrouverez la suite de ce reportage dans le numéro de décembre de Triathlete qui sera présent dès demain dans votre kiosque préféré.