Âgé de 26 ans, Brice Daubord est arrivé sur le devant de la scène internationale cette année en terminant 4e de la coupe du monde d’Holten, à quelques secondes de la victoire. Cette performance lui permet de croire fermement en ses chances d’incorporer prochainement la préparation olympique. Dans un entretien à Triathlete, le Pisciacais nous remémore son début de carrière et livre ses espoirs pour l’avenir.

Triathlete : Peux-tu nous rappeler brièvement ta carrière sportive avant le triathlon ? Brice Daubord : J'ai découvert le monde du sport à travers le BMX (bicross). J’ai pratiqué ce sport de 5 à12 ans. J’ai fait ensuite une année de basket. J'ai vite compris que cette discipline n’était pas pour moi... Idem pour le tennis de table les deux années suivantes. En parallèle, j'ai pratiqué le VTT (X-Country/trial) en loisir et en compétition jusqu'à la catégorie juniors, ainsi que la course à pied. C'est en 2000, lors de ma rentrée en seconde, que je me suis dirigé vers le triathlon. J'ai intégré la section sportive régionale de Chartres. L'idée de découvrir ce sport est venue de mon père qui pratiqua la discipline de 1984 à 1988.

Vous retrouverez la suite de ce texte dans le numéro d'octobre de Triathlete présent dès demain dans votre kiosque préféré.