La première édition du tri-city-athlon s'est disputée hier entre Paris, Bruxelles et Londres. Ce triathlon unique en son genre qui consiste a réaliser une épreuve dans chacune des trois villes est une idée de la société Eurostar pour mettre en valeur son étroite collaboration avec les Jeux Olympiques de Londres 2012. Trois nationalités différentes étaient représentées avec la France, la Belgique et la Grande Bretagne.

Eurostar-nuit.jpg

Dès l'aurore, les 120 participants se jetaient dans le bassin de la Villette à Paris pour disputer 1500 m de natation dans une eau autour des 18° avant de courir une cinquantaine de mètres pour franchir un portillon. Pas le temps de trop discuter et direction la gare du nord pour monter à bord d'un Train Eurostar spécialement affrété en direction de Bruxelles.

Eurostar-depart.jpg

Une transition d'environ 300 kilomètres, du jamais vu… Les concurrents ont eu le temps de discuter et d'échanger leurs premières impressions avant de découvrir le parc de L'Atomium à Bruxelles pour 40 kilomètres de cyclisme sur une route fermée à la circulation en présence du champion d'Europe 2010 Alistair Brownlee, ici dans le métro bruxellois avec tous les autres concurrents.

Eurostar-metro.jpg

Une demie douzaine de passages devant le palais royal plus tard et après un arrêt ravitaillement bien mérité, la joyeuse colonie de vacances se retrouve dans la salle d'enregistrement de la gare de Bruxelles-Midi pour prendre le tunnel sous la Manche.

Eurostar-atonium.jpg

Deux heures plus tard, comme par magie, les bus sont rouges et à deux étages. La course à pied se déroulait à Regent's Park, tout près de la gare Saint Pancras. 3 boucles étaient au programme et Jonathan Brownlee, le frère d'Alistair et champion du monde U23, nous a gratifié d'un joli footing à 19 kmh pour remporter les 10 kilomètres avec aisance. Les deux frères avaient pris part à la course au sein d'un relais et ont fait l'unanimité pour leur disponibilité et leur gentillesse.

Eurostar-cap.jpg

Un Barbecue « so British » sous une tente blanche et une pluie battante clôturait cette folle journée passée entre 3 capitales.

Vous retrouverez un reportage plus complet et davantage d'explications dans notre numéro du mois de novembre.

Erurostar-arrivee.jpg