La première édition de l'Extreman Man Minorca, qui s'est déroulée cet après-midi sur l'une des Îles Baléares, a été une totale réussite. Près de 300 concurrents ont participé à cette nouvelle course par un temps radieux. Les parcours enchanteurs (surtout à pied), tracés par les organisateurs, ont comblé d'aise l'ensemble des participants.

L'épreuve, au format 113 (1,9 km de natation, 90 km à vélo et 21,1 km à pied) a été remportée par l'Espagnol Clemente Alonso et la Française Alexandra Louison.

C'est sans combinaison que les concurrents ont plongé à 7h30 dans les eaux turquoises du port de Fornells.

Minorque_depart.jpg

La natation a vu la suprématie de deux concurrents, tous deux espagnols : Xavier Llobet (présent aux JO d'Athènes 2004) et Clemente Alonso (5e à Nice et 17e à Hawaii en 2009). Le premier rejoignait l'aire de transition avec une avance de 42'' sur le second nommé.

Minorque_Lliobet_natation.jpg

Les deux autres ténors de la course avaient pris cher sur cette épreuve : 3' de retard pour Marcel Zamora et 4'53 pour Patxi Villa, cycliste professionnel encore en activité (2e de Paris Nice en 2006, 15e du Giro 2007, et 22e du Tour de France 2006).

Le vélo, jugé très technique lors de la reconnaissance, comprenait trois boucles de 30 km.

Minorque_velo.jpg

Des deux leaders de la natation, seul Xavier Llobet résistait au retour de Patxi Villa.

Minorque_Vila.jpg

Il ne conservait malgré tout qu'un maigre pécule d'avance (35'') sur l'ancien cycliste pro. Respectivement 3e et 4e, Clemente Alonso et Marcel Zamora étaient pointés à 4'30 à leur retour dans le parc à vélos.

Dès le début de la course à pied, on comprit que Llobet et Vila ne pourraient pas résister à Alonso et Zamora.

Minorque_Zamora.jpg

En raison d'une légère blessure, le premier nommé préférait l'éponge au bout de quelques kilomètres.

De son côté, Vila résistait douze kilomètres avant de baisser pavillon. Parti plus vite que Zamora, Alonso résista jusqu'au bout au quintuple vainqueur de Nice. Ce dernier se résigna même dans le dernier tour.

Après 4h05'43 d'efforts, Clemente Alonso franchissait la ligne d'arrivée en grand vainqueur, devant un public nombreux et enthousiaste.

Minorque_Alonso.jpg

Après la victoire de Fernando en F1, c'était décidément le jour des Alonso aujourd'hui. Tant qu'on est dans les grosses cylindrées, signalons la présence sur la course du pilote moto Carlos Checa qui a franchi la ligne en 74e position.

Marcel Zamora devait donc se contenter de la 2e place devant Patxi Villa.

Avec deux représentants dans le Top 10 (Sébastien Sarda 5e, Éric Amatteis 10e), la France a été à l'honneur sur cette course masculine. Elle l'a été encore plus du côté féminin. Les bleues ont en effet réalisé le doublé grâce à Alexandra Louison et Aline Choretier.

La Cessonnaise a régné sur la course, l'emportant de bout en bout avec une avance gargantuesque. Elle a eu le temps en course à pied de savourer la beauté du parcours qui longeait en grande partie la mer.

Minorque_mer.jpg

Elle a avalé sans souffrance la difficile côte de la Citadelle (à escalader trois fois) qui en a fait marcher plus d'un.

Minorque_LOUISON.jpg

Quant à la Stéphanoise, elle a attendu le dernier kilomètre pour passer en 2e position. Elle aussi a "pris son pied" sur cette course, promettant de revenir très bientôt. Tous les concurrents qui l'ont suivie à l'arrivée ont eux aussi usé de superlatifs pour décrire la course à laquelle ils venaient de participer. Le baptême du feu était sans aucun doute réussi.

Classements

Hommes

  • 1 Clemente Alonso (Esp) 4h05'43
  • 2 Marcel Zamora (Esp) 4h07'24
  • 3 Patxi Vila (Esp) 4h11'25
  • 4 Philip Mosley (Gbr) 4h24'35
  • 5 Sébastien Sarda (Fra) 4h35'26

9 Eric Amatteis (Fra) 4h39'25

74 Carlos Checa (Esp) 5h13'56

Minorque_maisons.jpg

Femmes

  • 1 Alexandra Louison (Fra) 4h44'54
  • 2 Aline Choretier (Fra) 5h20'31
  • 3 Christina Prat (Esp) 5h21'34