Marcel Zamora sera le grandissime favori de l'édition 2010 qui aura lieu ce dimanche 15 août.

L'Embrunman soufflera sa 27e bougie ce week-end. Cette édition 2010 pourrait bien donner lieu à une lutte sans pitié entre les gros bras du Longue Distance. A 3 jours de l'épreuve, Triathlete vous offre un tour d'horizon des favoris avant de se rendre sur place pour vous faire suivre de l'intérieur cette course de légende.

Ils joueront le titre :

Marcel Zamora : Vainqueur à Nice avec la manière et tenant du titre, l'Espagnol est toujours exact au rendez-vous. Sa modeste place sur le triathlon CD de l'Alpe d'Huez ne doit pas être source d'inquiétude, il était en pleine préparation et sera à coup sûr dans le bon groupe dimanche matin. La confiance accumulée et sa capacité à accélérer en course à pied seront ses atouts maîtres.

Hervé Faure : Vainqueur de l'épreuve en 2006 et 2007, le Vitrollais a le potentiel pour s'imposer à nouveau. Petit bémol pour lui, il semble que cette saison ne soit pas l'année de la grande forme. Ses récents résultats, 4e aux France LD et 14e du Mondial ne plaident pas en sa faveur mais avec son expérience il peut toujours espérer s'imposer.

James Cunnama : 3e l'année dernière et plutôt habitué aux places d'honneurs, le Sud-Africain a franchi un cap en s'imposant sur le triathlon LD de l'Alpe d'Huez il y a quinze jours et avec une certaine facilité. Même si la concurrence n'était pas des plus fortes, l'élève de Brett Sutton a démontré de belles qualités qui pourraient lui permettre de se rapprocher de la première marche du podium s'il a bien récupéré de ses efforts.

Embrun_cunnama.jpg

Les outsiders :

Xavier Le Floch : Le vainqueur 2008 a retrouvé la forme comme en atteste sa deuxième place derrière Cunnama lors du LD de l'Alpe. Les kilomètres supplémentaires de l'Embrunman ne seront pas pour lui déplaire et le Breton d'origine pourrait bien venir se mêler à la lutte finale sur le marathon.

Stephen Baylis : L'Anglais reste sur une deuxième place lors de l'Ironman de Grande-Bretagne il y a 15 jours. Toujours placé a Embrun et très expérimenté, il faut espérer pour lui que la récupération aura porté ses fruits car les efforts de début de mois pourraient bien coûter cher à l'arrivée.

Victor Del Corral Morales : Ce sera un peu l'attraction de la journée. Phénoménal en duathlon, très bon sur le XTERRA, il lui faudra confirmer tout le bien qu'on pense de lui sur la distance reine. Attention, s' il est dans le coup après la seconde transition, un Ibérique pourrait bien en cacher en autre.

Benoit Augueux : Le Beaunois a choisi de se préparer sur des triathlons CD avec en point d'orgue une belle 5e place lors de l'Alpe d'Huez. Pas très loin des meilleurs à Embrun, ce sera l'occasion ou jamais de briller cette année. La condition est là, il n'a plus qu'a …

Ils pourraient créer la surprise :

Brandon Marsh : Inconnu en France, cet Américain s'est forgé un nom sur le circuit US en intégrant souvent les Tops 10 sur Ironman.

Grégory Bouttier : Néophyte sur la distance Ironman, ses dernières bonnes performances sur MD peuvent lui laisser entrevoir un beau résultat. Sa préparation très « pro » et son envie de bien faire devraient lui permettre de briller.

Scott de Filippis : Encore un membre du groupe de Brett Sutton qui a le potentiel pour venir faire le spectacle. Troisième à l'Alpe d'Huez, il ne devra pas concéder trop de temps avant la course à pied pour espérer faire un retour sur le marathon.

Xavier Diepart : Le Belge devient incontournable dans le paysage du longue distance, sa 7e place à Nice en atteste. Le vélo n'étant pas son point fort, il risque de souffrir mais s'il court comme à Nice, il sera certainement dans le haut du panier.

Ils sont à suivre :

L'ancien médaillé olympique Jan Rehula et Cedric Jacquot, surprenant dixième à Nice sont de possibles outsiders. Gilles Reboul sera une fois de plus de la partie pour promouvoir la catégorie Master, un top 10 peut être dans ses cordes.

Chez les femmes :

Bella Baylis : La tenante du titre aura comme son mari Stephen Baylis, le handicap d'avoir disputé L'Ironman UK il y a quinze jours. Tout comme lui elle devra avoir récupéré tous ses moyens pour lutter à son meilleur niveau.

Alexandra Louison : La sociétaire de Cesson n'a jamais remporté l'Embrunman. Elle vient de se faire priver des championnats du monde de duathlon par une décision fédérale. Deux sources de motivation qui pourraient lui donner le supplément d'envie pour aller s'imposer.

Embrun_louison_.jpg

Estelle Leroi : Vainqueur en 2005, cette Clermontoise est une véritable spécialiste de l'épreuve. Régularité et expérience l'amèneront certainement sur le podium.

Isabelle Ferrer : Plusieurs sélections en équipe de France, 4e de l'Embrunman en 2005, elle a la carrure pour prétendre cette année au podium. Si une des filles citées précédemment venait à connaître un coup de moins bien, elle sera là pour en profiter.

Ils seront 895 à s'élancer dimanche matin pour une longue journée.

Départ 6H

les podiums 2009 :

Hommes :

  • 1 Marcel Zamora
  • 2 Hervé Faure
  • 3 James Cunnama

Femmes

  • 1 Bella Baylis
  • 2 Erika Csomor
  • 3 Alexandra Louison