TRIATHLON DE PARIS 2010

Photo : Thierry Deketelaere

Quatorze ans après, le triathlon de Paris a retrouvé le centre de la capitale les 17 et 18 juillets derniers. Le parc à vélos, installé aux pieds de la Tour Eiffel, était plein à craquer pour l’épreuve Courte Distance. Triathlete vous résume la course de trois façons : par l’initiale des lettres de la Tour Eiffel, par le biais d’un anonyme et au cœur de la course avec un de nos journalistes.

L comme l’ancien : le plus vieux concurrent de la course était Bernard Py, le papa de Delphine qui avait participé à la manche du Grand Prix un peu plus tôt dans la matinée. Le Montpelliérain laisse près de 400 concurrents derrière lui.

A comme Arnaud Chivot : le sociétaire de Neuves-Maisons est le grand vainqueur de ce triathlon Courte Distance. Troisième l’an passé, le champion du monde de la catégorie des 20-24 ans l’an passé n’avait pas la partie gagnée d’avance face à Boris Dessenoix (Parthenay) et Mehdi Essadiq (Lagardère Paris Racing), rompus aux joutes de la D1.

T élévision : l’animatrice télé Nathalie Simon, ancienne véliplanchiste de haut-niveau, était la marraine de l’épreuve. Elle a tenu à participer à l’épreuve, qu’elle a bouclé en 2h39’31.

Vous retrouverez la suite de ce sujet dans le prochain numéro de Triathlete qui sera présent dès samedi dans votre kiosque préféré. Vous aurez droit également à l'analyse des courses du Grand Prix Lyonnaise des Eaux.