Gomez_Londres.JPG

Photo : ITU

Le public de Londres avait les yeux de Chimène pour lui. Grandissime favori de la manche de WCS disputée hier après-midi dans Hyde Park, Alistair Brownlee a fait pleurer ses supporters en craquant complètement à 1 km du but. Son frère Jonathan n'a rien pu faire non plus pour empêcher l'Espagnol Javier Gomez de s'imposer. Le premier Français est Laurent Vidal qui finit tout près du Top 10 (12e)

La température affichait 27° quand le starter a libéré les 65 concurrents.

La course a d'abord été menée par l'Américain Ben Collins, relayé ensuite par Alistair Brownlee après la sortie à l'Australienne. Malgré la perte de ses lunettes, le Britannique s'extrayait le premier du lac Serpentine en 17'57, devançant de peu l'Allemand Maik Petzod, le Français Frédéric Belaubre, son frère Jonathan et le Néo-Zélandais Kris Gemmell. Du côté des autres Français, la satisfaction était de mise pour David Hauss (18'09) et Laurent Vidal (18'16). Les choses s'engageaient mal en revanche pour Tony Moulai, relégué à 1 minute.

Un groupe de 27 se constituait après la transition. Après deux tours sur 8, il avait réussi à se doter d'une avance de 36'' sur un peloton de 13 poursuivants dans lequel figurait le Britannique Tim Don et l'Américain Jarrod Shoemaker. Deux tours plus tard, les fuyards étaient rejoints.

Après une attaque avortée d'Alistair Brownlee, une échappée parvenait enfin à prendre de l'ampleur. Elle avait été déclenchée par le Britannique Stuart Hayes, rejoint aussitôt par l'Espagnol Ivan Rana et le Brézilien Reinaldo Colucci. Dans le dernier tour, le trio était repris par un quatuor composé du Portugais Bruno Pais, du Néo-Zélandais Clarke Ellice, du Français Frédéric Belaubre et du Sud-Africain Erhard Wolfhaardt.

C'est finalement avec un avantage de 50 secondes que les sept hommes démarraient la course à pied. Insuffisant pour contenir le retour des favoris. Dès la fin de la première des trois boucles, tous avaient été repris. Quatre hommes restaient encore en lice pour la victoire : les frères Brownlee, l'Espagnol Javier Gomez et l'Allemand Frodeno.

À un kilomètre du but, Javier Gomez accélérait subitement. Ce changement de rythme provoquait l'effondrement total d'Alistair Brownlee, qui ne finira finalement que 10e. De leur côté, les deux autres n'avaient pu répondre non plus à "la mine" de l'Espagnol.

Après Hambourg, Javier Gomez remportait donc sa 2e étape consécutive de WCS. L'argent était décroché nettement par Jonathan Brownlee et le bronze par Jan Frodeno. Ce dernier se satisfaisait d'autant plus de sa place qu'elle lui permettait de s'emparer de la tête du classement provisoire du circuit devant le vainqueur du jour. Rien ne va plus en revanche pour Alistair Brownlee qui rétrograde à la 14e place. Le titre s'est sans doute envolé pour le jeune Anglais.

L'étape anglaise ne restera pas mémorable pour les Français. Voici leurs classements : Laurent Vidal 12e, Tony Moulai 21e, Frédéric Belaubre 30e et David Hauss 47e.

Classement étape

  • 1. Javier Gomez (ESP) 1:42:08
  • 2. Jonathan Brownlee (GBR) 1:42:14 +6
  • 3. Jan Frodeno (GER) 1:42:30 +22
  • 4. Alexander Brukhankov (RUS) 1:42:44 +36
  • 5. Mario Mola (ESP) 1:42:54 +46
  • 6. Brad Kahlefeldt (AUS) 1:42:57 +49
  • 7. Jarrod Shoemaker (USA) 1:42:59 +51
  • 8. Stuart Hayes (GBR) 1:43:04 +56
  • 9. Steffen Justus (GER) 1:43:05 +57
  • 10. Alistair Brownlee (GBR) 1:43:08 +60
  • 12 Laurent Vidal FRA FR 01:43:14 + 1'06
  • 21 Tony Moulai FRA FR 01:43:50 + 1'42
  • 30 Frederic Belaubre FRA FR 01:44:19 + 2'11
  • 47 David Hauss FRA FR 01:46:08 + 4'00

Classement général

  • 1 Jan Frodeno GER DE 2767
  • 2 Javier Gomez ESP ES 2572
  • 3 Alexander Brukhankov RUS RU 2388
  • 4 Brad Kahlefeldt AUS AU 2136
  • 5 Steffen Justus GER DE 2112
  • 6 Jarrod Shoemaker USA US 1895
  • 7 Sven Riederer SUI CH 1710
  • 8 Dmitry Polyansky RUS RU 1639
  • 9 Courtney Atkinson AUS AU 1480
  • 10 Joao Silva POR PT 1421
  • 15 Tony Moulai FRA FR 1118
  • 17 Laurent Vidal FRA FR 971
  • 23 David Hauss FRA FR 746
  • 45 Frederic Belaubre FRA FR 362