Brownlee_previewWCSMadrid.jpg

L'Anglais n'a pour l'instant disputé qu'une seule manche de la série championnat du monde (victoire à Madrid). Pour espérer garder son titre, il doit faire un sans faute jusqu'à la finale de Budapest.

photo : Delly Carr

Présent la semaine dernière au Grand Prix de Paris pour Sartrouville, Alistair Brownlee a fait l'impasse sur la WCS d'Hambourg en Allemagne. Curieux pour celui qui vise le titre mondial, car il n'a plus que trois possibilités pour marquer les points nécessaires. Le jeune prodige à l'air sûr de lui et a du faire ses calculs, d'un point de vue comptable il n'a pas le droit à l'erreur. Deuxième facteur de pression pour lui, il court à domicile et veut absolument gagner chez lui sur le parcours des Jeux Olympiques de 2012. Le tracé est sans grande difficulté et il pourra compter sur l'aide de son frère Jonathan, très en forme actuellement lui aussi. La délégation Britannique sera aussi complétée par Tim Don, récent troisième à Hambourg. Le leader du classement général, Jan Frodeno (All), doit s'assurer d'un résultat correct et si possible terminer devant Brownlee pour l'évincer de la course au titre, mais la tâche s'annonce ardue quand on connait les statistiques du champion du monde en titre (6 courses WCS, 6 victoires). Alexander Brukhankov (Rus) n'est qu'un point derrière l'Allemand ce qui pourrait lui mettre de reprendre la tête du classement. Javier Gomez (Esp) a retrouvé de sa superbe en décrochant sa première victoire en WCS la semaine dernière et tentera la passe de deux ce week-end. L'Espagnol semble être un des seuls en mesure de concurrencer Alistair Brownlee. Du coté des Français, Londres est un objectif important et on retrouvera au départ : David Hauss, Tony Moulai (auteur d'une bonne performance à Hambourg), Laurent Vidal (remis d'un virus) et Frédéric Belaubre.

Chez les femmes, aucune absence notable n'est a signaler. Les 8 premières du classement sont bien présentes pour en découdre. En tête de peloton on devrait retrouver les deux protagonistes du sprint de Hambourg avec Lisa Norden (Sue) et Emma Moffat (Aus). Pour les contrarier, la surprise du début de saison Barbara Rivéros Diaz (Chi) fait son retour sur le circuit dans l'espoir de reprendre sa place de numéro 1. Les espoirs Britanniques reposeront sur Helen Jenkins qui est assez régulière depuis le début de la saison et de Jodie Lee Stimpson récente vainqueur du Grand Prix de Paris. Du coté des Françaises, l'équipe sera composée de Jessica Harrison, Carole Péon et Emmie Charayron. Jessica Harrison est pour l'instant la meilleure représente tricolore au classement à la 7e place.