2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Photos : Thierry Deketelaere

La délégation française a fini en beauté les championnats d'Europe avec la médaille de bronze de David Hauss lors de la compétition Elite hommes. Le titre est revenu au Britannique Alistair Brownlee qui a pris sa revanche sur l'Espagnol Javier Gomez

Ils étaient plus de soixante à plonger avec combinaison dans les eaux de la rivière Shannon sous les vivats d'un nombreux public. Les principaux absents étaient les Allemands Unger, Frodeno et Petzold, le Britannique Tim Don et le Russe Ivan Vassiliev.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Dès les premiers mouvements de crawl, deux hommes se détachaient : le Slovaque Richard Varga et l'Espagnol Javier Gomez. Le duo ne réussissait pas malgré tout à créer de gros écarts. Il était même presque rejoint sur la fin des 1 500 m par les frères Brownlee et l'Italien Fabian. Les cinq hommes sortaient du parc avec une avance de trente secondes sur le portugais Silva et les Russes Brukhankov et Polyansky.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Du côté français, Vidal était pointé à 45'', Hauss et Moulai aux alentours de la minute.

Les leaders perdaient dès le 2e tour le Slovaque Varga, incapable de suivre le rythme.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

À la fin de cette boucle, les échappées passaient avec une avance de 42'' sur un groupe d'une trentaine d'unités comprenant notamment les trois Français. Malgré les efforts de Steffen Justus, les poursuivants perdirent du terrain au fil du tour. C'est finalement avec un retard d'1'15 qu'ils rejoignirent l'aire de transition.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Devant, comme à son habitude, dès le début de la course à pied, Alistair Brownlee n'avait attendu personne. Au bout de 400 m, il avait déjà relégué Javier Gomez à 9, son frère Jonathan à 10 et l'Italien Fabian à 12''.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Chez les poursuivants, les plus prompts à la transition étaient les Britanniques Clarke et Freeman et les Français Vidal et Hauss.

La 2e des 4 boucles pédestres voyait un effondrement total de Jonathan Brownlee et d'Allesandro Fabian. Ceux-ci étaient avalés par un groupe comprenant Freeman, Vidal, Hauss, le Russe Turbaevskiy, le Portugais Silva et le Suisse Hug. Bien devant tout ce beau monde, Alistair Brownlee continuait son one man show. Il était passé avec une avance de 34'' sur Gomez.

L'avant-dernière boucle permettait d'y voir plus clair pour la médaille de bronze. Silva, Hauss et Vidal semblaient prendre l'ascendant sur le reste de la meute. Au 8e km, le trio devenait duo, le championnat de France 2009 ayant lâché prise.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

L'ultime tour ne changeait rien à la donne pour les deux premières places. Brownlee s'imposait en toute quiétude devant Gomez, reprenant par la même occasion le titre à l'Espagnol qui l'avait coiffé l'an passé.

La délégation française explosa de joie pour l'arrivée du troisième homme qui n'était autre que David Hauss, auteur d'une course à pied incroyable.

2010 TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP

Après le Réunionnais, sont arrivés dans l'ordre le Portugais Joao Silva et Laurent Vidal. Ce dernier était très satisfait de sa performance réalisée après quelques semaines de doute. Le 3e Français, Tony Moulai a terminé 19e.

Avec trois médailles (l'argent pour Carole Péon, le bronze pour Justine Guérard et David Hauss) et deux places de finaliste (6e place d'Anthony Pujades et 5e place de Laurent Vidal), la délégation française peut être fière de ses championnats d'Europe. Il lui faudra maintenant confirmer ses gros progrès au niveau mondial.

Classement

  • 1 Alistair Brownlee (Gbr) 1h44'24
  • 2 Javier Gomez (Esp) à 40''
  • 3 David Hauss (Fra) à 1'07
  • 4 Joao Silva (Por) à 1'09
  • 5 LAurent Vidal (Fra) à 1'17
  • 6 Bruno Pais (Por) à 1'22
  • 7 Alexander Brukhankov (Rus) à 1'26
  • 8 Vladimir Turbaevskiy (Rus) à 1'30
  • 9 Oliver Freeman (Gbr) à 1'32
  • 10 FIlip Ospaly (Tch) à 1'42

19 Tony Moulai