IMFrancfort.jpg
Crédit photo : ironman.com

Demain aura lieu l'Ironman de Francfort, support des championnats d'Europe de la spécialité. En plus d’un plateau relevé, la course pourrait apporter son lot de surprises avec la possible interdiction de la combinaison. Analyse des forces en présence.

L’ambiance risque d’être électrique demain à Francfort. Et pas seulement en raison des posssibles orages menaçant d’éclater sur la cité allemande ! Chez les hommes, Chris Mc Cormack aura à cœur de remporter son premier Ironman de la saison. L’Australien de 37 ans, 3e l’an passé, est en forme comme l’a montré sa victoire au TriStar 111 il y a quelques semaines. Mais face à lui, la concurrence sera rude : Patrick Vernay habitué des courses sous la chaleur avec ses 4 victoires à Port Macquarie pourrait bien contrarier les plans de Macca. D’autres champions seront également présents : l’Allemand Timo Brach vainqueur l’an passé (sous les 8h) et 6e a Hawaii l’an passé ainsi qu’Andreas Raelert, 3e a Hawai en 2009 et 4e à Francfort l’an dernier. On peut également compter sur le Néo-Zélandais Cameron Brown, 9 fois vainqueur de l’Ironman de Taupo, pour animer la course.

Chez les athlètes féminines, le top 3 de 2009 sera de nouveau au départ de la course. Les Allemandes Sandra Wallenhorst et Nicole Leder, respectivement 1ere et 3e l’an passé auront à cœur de rééditer leur performance de 2009. La Nééerlandaise Yvonne Van Vlerken, 2e a Hawaii en 2008, tentera cette année de monter sur la plus haute marche du podium après avoir pris la 2e place l’an passé. Cette dernière semble particulièrement en forme comme le prouve sa victoire au 70.3 d'Autriche. La Kiwi Joanna Lawn détentrice de 7 titres Ironman dans son pays natal et 8e a Hawaii l’an passé aura également son mot à dire.

Autre élément pouvant apporter son lot de surprises : la température mesurée à 25,7°C dans le lac du Langenaar Waldsee ce matin contraindrait les organisateurs à annuler le port de la combinaison demain si les fortes chaleurs se poursuivent !

Pas moins de 104 français seront au départ de la course. Nous leur souhaitons une bonne course. Retrouvez le compte-rendu de l'Ironman demain sur triathlete.fr