GRAND-PRIX BEAUVAIS 2010

Photo : Thierry Deketelaere

Trois semaines après Dunkerque, la caravane du Grand Prix Lyonnaise des Eaux a fait escale à Beauvais le 13 juin dernier. Une nouvelle fois vaincus, les tenants du titre (les garçons de Sartrouville et les filles de Beauvais) n’ont décidément pas la partie belle cette année. Triathlete a fait pour vous un bilan de chacune des équipes de D1 après deux manches.

FEMMES

LE RÉSUMÉ DE LA COURSE

Disputée sans combinaison, la natation est dominée par les Pisciacaises Bérangère Abraham et Jessica Harrison. Le début du vélo permet à neuf filles de se détacher : quatre Calstelroussines (Roberts, Lisk, Di Marco et Annaheim), deux Pisciacaises (Harrison et Lang), une Beauvaisienne (Avil), une Carolomacérienne (Rabie), une Briviste (Duchampt), une Nantaise (Bonnin) et une Parthenaisienne Murua. Le peloton de tête rejoint le parc avec 45'' d'avance. Très vite, trois filles se détachent à pied : Kate Roberts (Châteauroux), Jessica Harrison (Poissy) et Ainhoa Murua (Parthenay). Les deux premières lâchent la troisième et se départagent au sprint. Le dernier mot revient à la Sud-Africaine. Par équipes, Châteauroux s’impose devant Poissy et Beauvais. __ BILAN APRÈS DEUX ÉTAPES__

Ils ont fait mieux que prévu

Châteauroux (1er) : À Beauvais, la formation berrichonne a remporté une manche du Grand Prix pour la première fois de sa carrière. Contrairement aux années passées, le club de l’Indre a désormais de la réserve. Il s’est trouvé une nouvelle étoile, la Sud-Africaine Kate Roberts, lauréate en individuel dans l’Oise. Leaders ex-aequo, les Castelroussines ont les moyens de décrocher le titre

Vous retrouverez la suite de ce sujet (ainsi qu'un compte rendu du GP de Dunkerque) dans le prochain numéro de Triathlete qui sera présent dès samedi dans votre kiosque préféré.