Gold_Coast_Brownlee.jpg

Ce week-end se déroulent les championnats d'Europe à Athlone au coeur de l'Irlande. Triathlete sera présent sur place pour vous faire vivre l'évènement.

Crédit photo ITU : Delly Carr

Athlone est une petite bourgade de 17000 habitants située dans le centre de l'Irlande et qui a la particularité d'abriter le plus vieux pub d'Europe, ouverture en 900... La ville proposera des parcours sans grandes difficultés mais très techniques, la natation s'effectuera dans la rivière Shannon qui borde la ville. Les courses auront lieux le samedi pour les femmes et le dimanche pour les hommes a 15H30, heure locale.

Chez les hommes le grand favori sera une fois de plus Alistair Brownlee vainqueur de la WCS de Madrid début juin. Il devra se méfier de son jeune frère Jonathan qui a été très en vue sur le Grand Prix et de Tim Don qui a démontré sa grande forme en remportant la coupe du monde d'Hy-Vee devant tous les favoris. L'armada Russe devrait une nouvelle fois être aux avants postes à l'issue de la natation. Polyansky et Brukanhkov pourraient profiter de ce surnombre pour tirer leur épingle du jeu. Javier Gomez est le tenant du titre et un des seuls à pouvoir rivaliser avec Brownlee lorsque le 10 kilomètres est bouclé en 30 minutes. Il pourra compter sur un lieutenant de choix en la personne d'Ivan Rana. Le portugais Joao Silva et l'allemand Stephen Justus peuvent aussi penser à la médaille.

En l'absence de Frédéric Belaubre (non retenu), Laurent Vidal, David Hauss et Tony Moulai devront représenter les couleurs françaises. Ce trio qui avait été époustouflant à la WCS de Sydney devra rééditer sa performance en terre Irelandaise.

Chez les filles les Suissesses semblent au dessus du lot avec la doublette Daniela Ryf et Nicola Spirig. Pour les contrer on pourra compter sur les deux Anglaises Helen Jenkins et Liz Blatchford. La Suèdoise Lisa Norden ainsi que l'Allemande Anja Dittmer peuvent aussi s'imposer. Il ne faut pas oublier non plus Vanessa Fernandes, l'athlète lusitanienne plusieurs fois titrées est en net regain de forme. Emmie Charayron peut créer la surprise coté français. Après sa brillante course de Madrid elle devra réussir une belle natation pour accrocher le bon groupe en attendant la course à pied. Carole Péon est elle aussi sur une pente ascendante et peut sans doute viser une place dans les 8 premières.

Les sélectionnés Français pour les courses juniors auront à coeur d'apprendre. Le meilleur représentant devrait être Anthony Pujades.

  • Clémentine KAUFFMANN, Lagardère Paris Racing
  • Justine GUERARD, Lagardère Paris Racing
  • Anthony PUJADES, Les Sables Vendée Triathlon
  • Simon VIAIN, Valence Triathlon