CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

Photos : Thierry Deketelaere

De notre envoyé spécial. Dernière course du week-end, le championnat de France masculin a offert un somptueux spectacle aux spectateurs. Alors que tout le monde pensait que Vincent Luis s'envolait vers la victoire, Frédéric Belaubre a trouvé des ressources inespérées pour coiffer tout à la fin son rival, décrochant ainsi une 5e couronne nationale.

63 concurrents étaient au départ de cette ultime compétition.

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

Le premier à s'extraire du lac des Vieilles Forges en 17'07 était Stéphane Poulat (Beauvais), suivi de Pierre Le Corre (Sables Vendée) et de Frédéric Belaubre (Beauvais).

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

Les principales victimes de la natation étaient Laurent Vidal (Lagardère Paris), Tony Moulai (Poissy) et David Hauss, relégués à une quarantaine de secondes.

Une échappée de cinq se constituait durant la 1re boucle. Elle comprenait quatre Beauvaisiens Aurélien Raphaël, Sylvain Sudrie, Frédéric Belaubre et Stéphane Poulat) et un Génofévain Vincent Luis.

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

Le train rouge permettait au groupe de posséder déjà 1'10 d'avance après 5 km.

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

L'écart se stabilisait lors des deux boucles suivantes (1'15). Le groupe de poursuivants qui s'était réduit comme une peau de chagrin ne comprenait plus que quatre éléments : Bertrand Billard (Poissy), Aurélien Lescure (Sartrouville), Tony Moulai (Poissy) et David Hauss (Lagardère). Vingt secondes plus tard, arrivaient seulement Jordan Rouyer (Metz) et Laurent Vidal (Lagardère).

En tête, le plus rapide au change était Vincent Luis qui abordait le premier la difficile côte amenant les concurrents dans la forêt. Il était suivi de près par Aurélien Raphaël. Un peu plus lents, Sudrie et Belaubre avaient perdu six secondes dans la transition. Quant à Stéphane Poulat, distancé dans les derniers kilomètres, il repartait avec 58'' de retard.

Le groupe de chasse ralliait quant à lui le parc avec un handicap de deux minutes. Lescure, Moulai, Billard et Hauss repartaient dans cet ordre.

Relégué à cinq minutes, le tenant du titre Laurent Vidal préférait de son côté jeter l'éponge après quelques mètres.

Dès le début de la course à pied, on comprit que le titre allait se jouer entre Vincent Luis et Frédéric Belaubre. Le premier nommé se portait à l'attaque dans la 2e des quatre boucles.

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

Frédéric Belaubre préférait garder le même tempo. Le quadruple champion de France bouclait le tour avec une dizaine de retard sur son jeune rival. L'écart restait identique à la cloche. Le 3e était désormais Sylvain Sudrie qui avait doublé Aurélien Raphaël.

La fin de course nous valait un suspense insoutenable. Le dernier mot revenait finalement à Frédéric Belaubre qui rejoignait son jeune rival à 500 m du but. Ce dernier ne pouvait esquisser la moindre réaction. Malgré la fatigue, Frédéric Belaubre parvenait à exprimer sa joie en franchissant la ligne. Il remportait par la même occasion son 5e maillot bleu blanc rouge.

Médaillé d'argent, Vincent Luis décrochait sa 2e couronne nationale consécutive chez les U23. Le Génofévain a démontré aujourd'hui qu'il faudrait désormais compter sur lui pour la sélection aux JO. Le bronze récompensait Sylvain Sudrie, remarquable à pied malgré tous les efforts consentis à vélo. Le Beauvaisien sera dur à battre dans quinze jours à Dijon pour les France LD.

CHAMP. FRANCE TRIATHLON 2010

La bonne note du jour est à décerner à Aurélien Lescure, excellent 4e, juste devant Tony Moulai.

Les championnats de France, qui ont été une totale réussite, se terminaient donc en beauté.

Un grand bravo à Éric Morlet et à toute son équipe d'organisation pour la qualité de leur travail.

Classement

  • 1 Frédéric Belaubre (Beauvais) 1h53'19
  • 2 Vincent Luis (Ste Geneviève) 1h53'35
  • 3 Sylvain Sudrie (Beauvais) 1h55'25
  • 4 Aurélien Lescure (Sartrouville) 1h56'11
  • 5 Tony Moulai (Poissy) 1h56'42
  • 6 David Hauss (Lagardère) 1h57'54
  • 7 Brice Daubord (Poissy) 1h58'18
  • 8 Aurélien Raphaël (Beauvais) 1h58'46
  • 9 Bertrand Billard (Poissy) 1h58'53
  • 10 Cédric Oesterlé (Metz) 1h59'19