bricedaubort.jpg

photo Christophe Guiard : Tout nouveau membre de l'équipe de France militaire, Brice Daubord aura à coeur de briller sur les courses internationales et d'aider son club de Poissy à retrouver le podium du Grand Prix Lyonnaise des eaux.

Comment s'est passée ta préparation hivernale ?

Brice Daubord : " L’hiver Orléanais a été rude comme dans beaucoup de régions, ce qui m’a permis de me concentrer sur la course à pied et la natation. En ce qui concerne le vélo, j’ai fait essentiellement du VTT jusqu’au mois de mars. Depuis j’ai repris le vélo de route. Un hiver orienté sur l’augmentation de mon volume kilométrique en course à pied, avec deux/trois cross pour changer de rythme. En natation, j’ai poursuivi mon entraînement à la section régionale universitaire d’Orléans dans laquelle je suis depuis 2 ans au coté de bons nageurs nationaux et régionaux. En résumé, un hiver sans gros problème avec un volume d’entraînement en progression.

Que penses tu de ta performance au Portugal ?

BD : " Mon résultat de Quarteira, n’est pas encore une performance comme je l’imagine, malgré tout pour une première course il m’apporte de la satisfaction sur certains paramètres de course : Une bonne natation à moins de 30s de la tête dans une mer agitée et un bon premier 5000m au contact des premiers. Cette coupe d’Europe me servait de préparation et de prise de repère avant ma première coupe du Monde à Ischigaki mais le destin en a voulu autrement pour Aurélien Raphaël, Vincent Luis et moi (cqfd : Pas d'avion à cause du volcan islandais)

Tu viens de faire deuxième du triathlon de Rouen. A 10 jours du premier Grand Prix es tu dans les clous ?

BD : " Je me suis rendu sur cette épreuve plutôt fatigué. Je revenais de 15 jours de stage en Espagne. J’ai donc pris le départ de ce format original histoire de réveiller le bonhomme et de travailler les transitions avant les étapes du Grand Prix où toutes les secondes vont compter. Une course bien organisée et sécurisée où je finis à la seconde place de la finale à 3 seconde derrière Monsieur Xterra , Franky Batelier ".

Quel est ton objectif avec Poissy ?

Cette année, je crois qu’il est important de retrouver le Podium du Grand Prix de D1 et aussi celui de la Coupe de France. Ces deux dernières années, nous n’avons pas vraiment brillé sur ces classements, surtout en fin de saison. J’espère que 2010 verra le jaune et bleu sur les podiums.

L'arrivée des athlètes made in USA va-t-elle changer la donne dans l'équipe ?

BD : " J’espère bien que le renfort américain va nous aider dans l’enchaînement des courses et la régularité des résultats. Changer la donne, je ne sais pas, on conserve un profil de coureur plus que de nageur… Je ne connais pas personnellement les athlètes. Jarrod Shoemaker, je sais qu’il est très bon et rapide à pied (Vainqueur de la WCS d'Hambourg en 2009, Champion du Monde de Duathlon) et apparemment Matt Chrabot a effectué un très bon début de saison dans l’hémisphère sud, donc j’ai hâte de les rencontrer et de courir avec eux".

quel va être ton programme international ?

BD : "Cette année est importante, car je dois essayer d’être plus régulier en natation et en course à pied tout au long de la saison et faire de bons résultats sur les courses internationales (Coupe d’Europe, Coupe du Monde) Je viserai le podium en Coupe d’Europe et en Coupe du Monde le Top 8. Holten le 10 Juillet sera mon objectif principal de première partie de saison. Mon programme sera chargé car je vais courir souvent, avec différentes stratégies pour apprendre et marquer des points internationaux. Pour le moment mon programme est ficelé jusqu’au Grand Prix de Paris, le 18 Juillet. (3 Grand Prix, 1 Coupe D’Europe, 1 Championnat de France, 1 Coupe du Monde, 1 Championnat du Monde Universitaire) La deuxième partie de la saison sera construite en fonction de mes résultats".