Vittel-serie-annaheim.jpg

Contrairement aux hommes, les séries féminines n'étaient qu'au nombre de quatre. Tandis que les deux anciennes lauréates Mélanie Annaheim se qualifiaient aisément, la Parisienne Juliette Coudrey ratait elle son entame de compétition, étant contrainte au repêchage. Voici un bref résumé des courses.

Série 1 : Mélanie Annaheim sera dure à battre aujourd'hui. La Suissesse a fait belle impression lors de sa première apparition. Sortie nettement en tête de l'eau, la Castelroussine a pu ensuite tranquillement dérouler à pied. En progrès en natation, Cindy Melse (Issy) s'est elle aussi qualifiée en se tordant de rire. Les autres billets pour les quarts reviennent à Laetitia Lantz (Mulhouse) et Adeline Beauchet (ASPS). Dommage pour l'Autunoise Marion Klein qui a perdu un rang à pied.

Série 2 : La Messine Marie Présa est une des révélations de la matinée. Sortie en 4e de l'eau, la Lorraine a chaussé les bottes de sept lieues en course à pied. Elle se qualifie en compagnie des deux têtes de série Maud Cloix (Autun) et Clémentine Berthon (Poissy) et de la sociétaire de Val de Gray Fabienne Hébert. Toutes quatre étaient déjà aux avant-postes à pied. Neuvième à l'issue de la natation, Juliette Coudrey n'a pu rattraper le temps perdu à pied. La voilà contrainte aux repêchages.

Série 3 : Belle impression dégagée par la gagnante de cette série, Pauline Purro (Val de Gray). Sortie en tête de l'eau, la Franc-Comtoise a confirmé son talent à pied, s'imposant devant Cécile Mériaux (Sas), Marie-Clémence Prat (Val de Gray) et Clémentine Kaufmann (Lagardère). Deuxième à l'issue de la natation, Sophie Drofiak (Autun) a craqué à pied.

Série 4 : La gagnant de cette série, Margot Garabedian n'était pas attendue à pareille fête. Deuxième après la natation, la jeune sociétaire d'Echirolles a tenu le choc à pied. Elle a franchi la ligne en compagnie de trois favorites de la compétition, Fabienne Saint-Louis (Lagardère), Léonie Périault (Versailles) et Julie Nivoix (Châteauroux).

Vittel-serie-Nivois.jpg