vittel-demie-hommes1.jpg

Voici le résumé des demies finales masculines, disputées en milieu d'après-midi. Aucune grosse surprise n'a émaillé ces courses.

1re demie finale : sans aucun doute la plus relevée des deux. Avec un temps légèrement supérieur à trois minutes, Anthony Pujades a dominé la natation. Juste derrière lui sortaient dans l'ordre Vincent Luis, Alexandre Dallenbach et Jérémy Obozil et le Belge Mickaël Rosu. Dernier à plus de vingt cinq secondes, Sébastien Court avait déjà perdu toute chance. Aucun homme d'ailleurs n'est revenu sur le quintet de tête. C'est finalement Jérémy Obozil qui était le déçu de la bande. Sont donc qualifiés pour la finale : Pujades, Dallenbach, Rosu et Luis.

Vittel-demie-pujades.jpg

2e demie finale : Amoindri par une fêlure au poignet, Antoine Febvay savait qu'il lui serait difficile d'accéder à la finale. S'il a échoué finalement, c'est après avoir tout donné. Parti comme une balle en natation, le Bisontin faiblissait cependant dans la dernière ligne droite, laissant le commandement à Mehdi Essadiq et Grégoire Berthon. Seulement 5e, Frédéric Belaubre n'était pas inquiet pour autant. Il se retrouvait vite au 3e rang à pied, tout près des deux leaders. Auteur d'une remontée extraordinaire, Matthieu Marteau doublait tour à tour Antoine Febvay puis Alexandre Dumoulin pour s'emparer de la dernière place qualificative.