Maurice_arrivee_Marceau.jpg

La première édition de l'Ocean Indian Triathlon, disputée cet après-midi sur l'Ile Maurice a ravi l'ensemble des participants. L'histoire retiendra, le nom du premier vainqueur Olivier Marceau.

Quatre vingt concurrents (dont 50 en individuel) avaient répondu présent à l'invitation des organisateurs (le groupe hôtelier Naïade et l'agence de voyages VO2 Max sous l'égide de la fédération mauricienne de triathlon)

Maurice_bonnets.jpg

Les orages de la nuit avaient heureusement laissé place au soleil quand le starter libéra les participants sur la plage de l'hôtel Les Pavillons. Une autre bonne nouvelle avait été accueillie avec soulagement par les nageurs moyens : le courant était moins fort que les jours précédents.

Maurice_australienne.jpg

Les 1 800 m de natation ont été dominés comme prévu par Olivier Marceau qui a relégué ses poursuivants à plus d'une minute.

Le Raphaëlois poursuivait sur sa lancée à vélo, faisant forte impression dans le col de Chamarel long de 3,5 km. Derrière le Franco-Suisse, Laurent Jalabert, distancé assez nettement en natation, remontait certes très vite dans le classement mais il s'était fait doubler par le champion d'Ile Maurice, Thomas Desvaux. Ce dernier lui résistait jusqu'au bout des 55 km vélo, entrant dans l'aire de transition en 2e position à plus de dix minutes du leader.

Maurice_descente.jpg
Maurice_velo_mer.jpg

Un peu marqué par ses efforts, il ne pouvait résister lors des 12 km pédestres au retour de l'ancien pro qui obtenait donc la 2e place de l'épreuve. Olivier Marceau avait déjà de son côté franchi la ligne d'arrivée depuis un peu plus de quinze minutes (temps : 2H46).

Maurice_plage.jpg

Maurice_jalabert.jpg

La victoire chez les féminines est revue à Emmanuelle Livet (WTS).

Tout le monde a terminé la course. Un leitmotiv sur toutes les lèvres : c'était vraiment magnifique.

Rendez-vous est d'ores et déjà donné à l'année prochaine.