Teasing_entrainement_sommaire.jpg

Photo : Christophe Guiard

Par Benoît Valque. Novembre marque incontestablement l’entrée dans la période creuse quand celle-ci n’a pas débuté en octobre. S’il est un mois calme dans l’année, la période est particulièrement propice. Pour autant ne parlons pas de « coupure ». L’arrêt total de toute activité sportive, surtout s’il est brutal, amène à des déséquilibres (prise de poids) et à un désentraînement rapide. Les objectifs de cette période seront multiples, la problématique étant la suivante : comment récupérer sans se désentraîner ?

Les objectifs du mois de novembre

Cette période de transition va poursuivre plusieurs objectifs :

Récupérer physiquement : les heures d’entraînement accumulées dans les trois disciplines et l’enchaînement des compétitions ont nécessairement laissé des traces, surtout si votre calendrier fut (déraisonnablement) chargé et varié (triathlons + duathlons, « court » + « long » etc.)

Vous retrouverez la suite de ce papier dans le prochain numéro de Triathlete, dès demain dans votre kiosque préféré.