IRONMAN HAWAII 2009

Photo : Thierry Deketelaere

La 31e édition de l’Ironman d’Hawaii a donné lieu à une course passionnante chez les hommes. Tour à tour, plusieurs concurrents ont fait figure de vainqueurs. Le dernier mot est revenu au tenant du titre, Craig Alexander. Chez les femmes, le cavalier seul attendu de Chrissie Wellington a bien eu lieu, avec en prime le record de la course. Comment ont-ils construit leur succès ? Quels autres enseignements sont à tirer de l’épreuve. Analyse.

Chez les hommes, le plateau était royal. Un seul forfait de marque, celui du Belge Rutger Beke (deux podiums par le passé) blessé au pied. L’autre grand absent était le nouveau retraité Danois Torbjorn Sindballe (2e en 2007). En revanche, son compatriote, Rasmus Henning était bien là malgré une fracture à la main. Bien malin celui qui pouvait donner avec certitude le nom du vainqueur.

Retrouvez la suite de ce reportage dans le numéro N°271 de Triathlete qui sera présent dès demain dans vos kiosques