Vidal_Washington.jpg

Les Mondiaux de Gold Coast se poursuivront demain avec la course Élite Hommes. Actuellement 5e de la compétition, Laurent Vidal a encore la possibilité de monter sur le podium. Il lui sera en revanche difficile d'aller chercher Alistair Brownlee, leader incontesté. Le lendemain, la meilleure chance de médaille française sera pour la junior Emmie Charayron qui a les moyens de décrocher l'or.

Du côté masculin, même s'il a gagné quatre courses, le prodige Alistair Brownlee peut encore mathématiquement être battu. Il n'a été devancé qu'une seule fois cette saison (à l'Euro) et par celui qui justement le suit au classement, l'Espagnol Javier Gomez. Ce dernier a vu, il est vrai, son début de saison perturbé par une blessure. Ils sont nombreux à encore espérer une médaille. Parmi eux, le Néo-Zélandais Kris Gemmell (deux podiums), les Allemands Maik Petzold (une 3e place et deux 4e places)et Steffen Justus (une 2e place à Londres), le Français Laurent Vidal l'Américain Jarrod Shoemaker (vainqueur à Hambourg)... Trois autres Français seront de la partie : David Hauss (17e au général), Tony Moulai (34e) et Frédéric Belaubre (57e).

Classement avant la finale

  • 1 Alistair Brownlee GB 3200
  • 2 Javier Gomez ES 2849
  • 3 Kris Gemmell NZ 2559
  • 4 Maik Petzold DE 2493
  • 5 Laurent Vidal FR 2404
  • 6 Steffen Justus DE 2388
  • 7 Jarrod Shoemaker US 2347
  • 8 Brad Kahlefeldt AU 2276
  • 9 Jan Frodeno DE 2135
  • 10 Courtney Atkinson AU 2101
  • 17 David Hauss FR 1362
  • 34 Tony Moulai FR 712
  • 57 Frédéric Belaubre

Seuls deux Juniors français seront engagés le lendemain : la Briviste Emmie Charayron et le Vendéen Pierre le Corre. La première, déjà titrée à l'Euro, visera l'or. Quant au champion de France, un Top 8 serait déjà une grande satisfaction.

Chez les femmes, cinq athlètes peuvent encore mathématiquement gagner la série : l'Australienne Emma Moffatt (3 victoires), la Suédoise Lisa Norden (1 victoire, 3 deuxièmes places), la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt (1 victoire), la Suissesse Daniela Ryf (2 podiums) et l'Américaine Sarah Haskins (2 Top 5). La première nommée n'a pas la partie gagnée d'avance car elle a eu sa préparation perturbée par sa blessure au pied. À noter le forfait de sa compatriote, la championne olympique Emma Snowsill. Seule française engagée, Jessica Harrison, actuellement 12e, peut encore obtenir une place de finaliste (dans les huit premières).

Classement avant la finale

  • 1 Emma Moffatt AU 3140
  • 2 Lisa Norden SE 3020
  • 3 Andrea Hewitt NZ 2766
  • 4 Daniela Ryf CH 2374
  • 5 Sarah Haskins US 2189
  • 6 Helen Jenkins GB 2146
  • 7 Juri Ide JP 2133
  • 8 Kathy Tremblay CA 1940
  • 9 Nicola Spirig CH 1937
  • 10 Lauren Groves CA 182
  • 11 Emma Snowsill AU 1818
  • 12 Jessica Harrison FR 1722

Programme :

  • Elite Hommes : samedi 12 septembre 15h15 (heure australienne)
  • Junior Femmes : dimanche 13 septembre 11h45 (heure australienne)
  • Junior Hommes : dimanche 13 septembre 13h15 (heure australienne)
  • Élite femmes : dimanche 13 Septembre - 14h45(heure australienne)