conf_press_Paris.jpg

Photo : Christophe Guiard

La conférence de presse de la 3e édition du triathlon de Paris, qui aura lieu les 29 et 30 août prochain, s'est tenue ce matin dans un salon de l'hôtel de ville. Plus de 1 500 participants sont attendus ce week-end.

La séance a démarré par un enregistrement filmé de Laurent Jalabert, parrain de cette édition, qui a confirmé qu'il prendrait bien part à la course open Courte Distance dimanche. Selon lui, ses ambitions restent modestes. Il a passé plus de temps à décompresser après son travail de commentateur sur le Tour de France qu'à s'entraîner.

La parole a ensuite été donnée à l'adjoint aux sports de la mairie de Paris qui a annoncé sa volonté de voir dès l'an prochain le triathlon de Paris élire domicile à la Tour Eiffel. Le dossier aurait apparemment de fortes chances d'aboutir.

De son côté, la Lyonnaise des Eaux a annoncé qu'elle continuait plus que jamais son partenariat avec la F.F.TRI. Elle s'impliquera notamment dans le plan de développement durable que la F.F.TRI est en train de mettre en place. Plusieurs axes de réflexions ont été identifiés :

  • - épreuves triathlon durable : un expert développement durable de Lyonnaise des Eaux participera à l'ensemble des réunions et groupes de travail conduits par la fédération qui propose de décerner un label "triathlon durable" aux organisateurs qui respecteront une charte.
  • - handicap
  • - compensation carbone des déplacements de l'équipe de France
  • - prévention et éducation à l'environnement des triathlètes.

La Lyonnaise des Eaux distribuera ce week-end gratuitement plus de 5 000 bidons d'eau. Chaque triathlète pourra le remplir d'eau du robinet sur l'une des rampes à eau installées par la Lyonnaise des Eaux aux points de ravitaillement. Ainsi, plusieurs milliers de mètres cubes vont être distribués. Ce dispositif évite le rejet dans la nature de plus d'une dizaine de milliers de bouteilles en plastique.

La parole a ensuite été prise par un représentant du SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne), chargé d'acheminer et d'épurer les eaux usées de plus de huit millions de Franciliens. Il protège l'environnement pour que la faune et la flore se développent harmonieusement. Grâce au travail du SIAAP, il y a désormais 32 espèces de poissons dans la Seine. Des saumons sauvages auraient récemment remonté le fleuve.

Étaient également présents des représentants de la société Varta, partenaire technique du triathlon de Paris. Ils récompenseront ce week-end les triathlètes les plus " triénergisantes'" du triathlon CD (le meilleur temps femme dans chaque discipline).

Nous aborderons demain la partie sportive. Sachez que sur le Grand Prix Lyonnaise des Eaux, les têtes d'affiche devraient être Alistair Brownlee, Steffen Justus, Sebastian Rank, Frédéric Belaubre, Tony Moulai, Will Clarke, Erin Densham, Barbara Riveros, Ricarda Lisk, Anja Dittmer, Carole Péon et Jessica Harrison.