Hambourg_H.jpg

Photo : Delly Carr

On s'était habitué à des matchs Brownlee et Gomez sur le circuit WCS. Sans ces deux ténors, la manche de Hambourg semblait des plus ouvertes. Elle a finalement été remportée par l'Américain Jarrod Shoemaker devant l'Australien Brad Kahlefeldt et le Russe Alexander Brukhankov. L'Allemand Maik Petzold a endossé le maillot de leader.

La course masculine a été moins perturbée par les conditions atmosphériques que la compétition féminine. Trois groupes se sont constitués d'emblée en natation. L'Allemand Maik Petzold, le Canadien Paul Tichelaar tentaient l'échappée belle. En vain. Le premier à sortir de l'eau était comme les fois précédentes le Slovaque Richard Varga suivi à 6 secondes du Français Aurélien Raphaël et à 9 secondes de l'Australien Joshua Maeder. Deux favoris rataient complètement leur natation : le champion olympique Jan Frodeno à 53 et le Néo-Zélandais Bevan Docherty à 59. Hormis Aurélien Raphaël, ce n'était pas terrible non plus du côté français : Yohann Vincent à 1'14 et Grégory Rouault à 1'18.

Le vélo voyait l'échappée de quatre concurrents : Paul Tichelaar (Can) à l'origine de l'attaque, Mark Fretta (Usa), Dominik Berger (Autriche) et Christian Prochnow (All). Le quatuor se dotait d'une avance d'1'20 aux termes des 40 km cyclistes. L'une des pricipales victimes du vélo était l'Allemand Daniel Unger, vainqueur ici-même du Mondial il y a deux. Lâché puis victime d'un problème mécanique, il tiendra à finir tout de même pour le public.

Ce dernier crut longtemps que l'un des siens allait malgré tout s'imposer. Christian Prochnow était en effet encore en tête à mi-course, moment où il était rejoint par l'Américain Jarrod Shoemaker. Ce dernier s'imposait malgré la menace perpétuelle de Brad Kahlefeldt. Derrière l'Australien, le Russe Alexander Brukhankov (3e de l'Euro) s'emparait du bronze. Au grand dam du public hambourgeois qui espérait que ce métal reviendrai à Steffen Justus (qui echoue finalement pour cinq secondes). Les spectateurs locaux se consolaient avec la 6e place de Maik Petzold, synonyme de maillot de leader au général pour le sociétaire du Lagardère Paris Racing.

Du côté français, ce ne fut pas une grande journée. Si Aurélien Raphaël a effectué des débuts honorables en WCS, Grégory Rouault (43e) et Yohann Vincent (45e) ont eux en revanche déçu.

Au classement général de la WCS, 93 points seulement séparent le leader Maik Petzold de son dauphin Alistair Brownlee. Classé 3e à 125 points, Javier Gomez est également tout près. Le premier Français, Laurent Vidal est désormais 7e à 530 pts.

Prochaine étape le 16 août à Londres.

Classements

Étape

  • 1 Jarrod Shoemaker (Usa) 1h44'06
  • 2 Brad Jahlefeldt (Aus) à 8''
  • 3 Alexander Brukhankov (Rus) à 10''
  • 4 Steffen Justus (All) à 15''
  • 5 Bevan Docherty (Nzl) à 19''
  • 6 Maik Petzold (All) à 23''
  • 7 Kris Gemmell (Nzl) à 23''
  • 8 Dmitry Polyansky (Rus) à 35''
  • 9 Simon Whitfield (Can) à 43''
  • 10 Jan Frodeno (All) à 49''
  • 29 Aurélien Raphaël (Fra) à 3'09
  • 43 Grégory Rouault (Fra) à 4'46
  • 45 Yohann Vincent (Fra) à 4'59

Général

__1 Maik Petzold (GER) 2493 pts 2 Alistair Brownlee (GBR) 2400
3 Javier Gomez (ESP) 2368
4 Brad Kahlefeldt (AUS)2276
5 Jarrod Shoemaker (USA) 2145
6 Dmitry Polyansky (RUS) 2046
7 Laurent Vidal (FRA) 1963
23 David Hauss (FRA) 820
37 Cedric Fleureton (FRA) 448
50 Frederic Belaubre (FRA) 270
53 Tony Moulai (FRA 248
71 Yohann Vincent (FRA 149
87 Aurélien Raphael FRA 90