Beauvais_train_jaune.jpg

Photo : Christohe Guiard

Premier ex-aequo avec Poissy après deux manches, Sartrouville risque de perdre des points précieux dans la lutte au titre ce dimanche à Tours. La Green Team se présentera en effet au départ sans les deux actuels stars du triathlon mondial, Alistair Borwnlee et Javier Gomez. Actuellement 3e, le Lagardère Paris Racing, privé de Kahlefeldt, Vidal et Clarke est guère mieux loti.

Deuxième à Dunkerque et à Beauvais, Poissy a donc peut-être des chances de décrocher sa première victoire d'étape ce dimanche. Comme lors des précédentes manches, la formation des Yvelines comptera sur son trio tricolore d'une régularité de métronome : Tony Moulai (4e à Dunkerque, 7e à Beauvais), Grégory Rouault (5e à Dunkerque, 9e à Beauvais) et Brice Daubord (9e à Dunkerque, 11e à Beauvais). Elle ne sera malgré tout pas favorite de cette manche. Ce statut reviendra à Beauvais, qui ne déplore qu'un seul forfait important, celui du Néo-Zélandais Kris Gemmel . Devraient donc être du voyage tourangeau : le Russe Ivan Vasiliev (4e à Beauvais), Frédéric Belaubre en regain de forme (4e de l'Euro), le Britannique Tim Don à la forme incertaine et les deux spécialistes du Long, Sylvain Sudrie et Stéphane Poulat.

De leur côté, Sartrouville et le Lagardère Paris Racing s'aligneront avec beaucoup moins de certitudes. La formation francilienne ne disposera en effet pas de son duo magique Brownlee-Gomez qui avait réalisé le doublé à Beauvais. L'ancien champion d'Europe Filip Ospaly (15e à Beauvais) et le cadet des Brownlee, Jonathan, ne sont pas non plus dans la composition annoncée. Hendrik De Villiers devrait en revanche se présenter sur la ligne de départ. Mais où en est le Sud-Africain ? Vainqueur d'une coupe du monde en 2007, il n'a rien fait de probant depuis sa 4e place au Mondial de Vancouver en juin 2008. Il faudra vraiment que Cédric Fleureton, Aurélien Lescure et les Britanniques Leckie et Freeman soient à leur meilleur pour que Sartrouville décroche la palme.

Ce sera également dur pour le Lagardère Paris Racing, amoindri par les forfaits de Kahlefeldt, Vidal et Clarke. Heureusement pour les Franciliens, David Hauss (6e à Dunkerque) et Stuart Hayes (7e à Dunkerque) seront eux bien là. Tout se jouera donc sur le 3e homme qui devrait être le vice champion de France U23, Bertran Billard, capable d'exploits.

Bonne surprises du début de saison, Sainte-Geneviève et Rouen s'attendent à souffrir en Touraine. Les Franciliens se présenteront sans leurs jeunes espoirs Luis et Raphaël engagés en coupe d'Europe et les Normands sans leurs Italiens Alessandroni, Casadei et Fontana.

En queue de classement, Gonfreville et Saint-Jean-de-Monts devront s'illustrer s'ils ne veulent pas aller tout droit vers la D2.

Départ : 16 h

Hommes

  • 1 Sartrouville 36 pts
  • 2 Poissy 36 pts
  • 3 Lagardère Paris 31
  • 4 Beauvais 28
  • 5 Ste Geneviève 25
  • 6 Rouen 25
  • 7 Sables 23
  • 8 Saint-Raphaël 19
  • 10 Parthenay 16
  • 11 Autun 13
  • 12 Vendôme 12
  • 13 Mulhouse 11
  • 14 Montluçon 10
  • 15 Gonfreville 7

16 Saint-Jean-de-Monts 7