Vidal_Washington.jpg

photo: ITU Delly Carr

Ce week-end avait lieu la quatrième des sept étapes de la world championship series à Kitzbühel en Autriche. Alistair Brownlee à réalisé le hat-trick en remportant sa troisième manche de WCS après Madrid et Washington. Le Britannique a devancé l’Espagnol Javier Gomez et le Français Laurent Vidal, excellent troisième.

Tous les gros bras étaient présents dans la station autrichienne, excepté le Canadien Simon Whitfield, vice champion olympique sortant. Cinq représentants français étaient engagés (Vidal, Hauss, Belaubre, Fleureton et Moulai).

La natation s’est réalisée en deux temps. Tout d’abord un faux départ qui a vu un grand nombre d’athlètes parcourir 300 mètres avant de rebrousser chemin. Le deuxième départ était le bon. Très rapidement, le Slovaque Richard Varga prenait la poudre d’escampette. Derrière, Gomez avec dans son sillage Fréderic Belaubre tentait d’étirer le peloton mais aucun écart n’a été fait sur les 1 500 mètres de natation.

Parmi les Français, trois d’entre eux se retrouvaient dans le bon groupe : Belaubre, Vidal et Fleureton. Seuls Moulai et Hauss sortis à plus d’une minute de la tête voyaient leurs chances de bien figurer s’envoler.

La pluie et le froid ont rendu le parcours vélo technique de la cité tyrolienne éprouvant pour les organismes. De nombreuses chutes ont émaillé la partie cycliste dont celles du Russe Brukhankov et du Kiwi Docherty.

La transition vélo course à pied voyait arriver en tête le Portugais Bruno Pais, le Canadien Paul Tichelaar et le Tchèque Jan Janour avec une vingtaine de seconde d’avance sur un gros groupe contenant les favoris.

Très vite, comme à Madrid et Washington, le jeune Anglais Alistair Brownlee prenait de l’avance dans les premiers hectomètres du parcours pédestre. Derrière, un groupe menait la chasse. Il était composé de l’Espagnol Gomez, du Kiwi Gemmel, des Allemands Petzold et Unger, du Français Vidal ainsi que des Anglais Clarke et le petit frère d’Alistair Brownlee, Jonathan, récent champion d’Europe junior. N’étaient pas dans l’allure le champion olympique Jan Frodeno, l’Australien Brad Kahlefeldt et les deux Français Belaubre et Fleureton.

Peu avant la mi-course à pied, Gomez tentait d’aller chercher le leader mais en vain. Derrière l’Espagnol, seuls Vidal et Petzold limitaient la casse. Le Français du Lagardère Paris racing prenait le meilleur sur son coéquipier de club et au prix d’un dernier km époustouflant venait mourir à trois secondes du récent champion d’Europe Espagnol Javier Gomez.

Au classement général de la série, Brownlee reprend les commandes aux dépens de Gomez tandis que Laurent Vidal se hisse sur le podium provisoire.

Tous les résultats dans la rubrique prévue à cet effet.

Hommes.

-1, Brownlee, Alistair (GBR) 1 :43 :13

-2, Gomez, Javier (ESP) 1 :43 :21

-3, Vidal, Laurent (FRA) 1 :43 :24

-4, Petzold, Maik (GER) 1 :43 :36

-5, Unger, Daniel (GER) 1 :43 :51

-22, Belaubre, Frederic (FRA) 1:45:34

-24, Fleureton, Cédric (FRA) 1:45:39

-38, Moulai, Tony (FRA) 1:49:24

-dnf, Hauss, David