Brownlee_Madrid.jpg

Photo : ITU

Kitzbühel est célèbre dans le monde entier pour sa fameuse descente de ski. Dimanche, la station autrichienne accueillera le gratin du triathlon mondial à l'occasion de la 4e manche de la WCS. A l'exception des Américains, tous les ténors seront de la partie. Gomez et Brownlee, souvent à la lutte depuis le début de saison, partiront favoris. Cinq Français sont engagés.

S'il n'y avait eu l'Euro la semaine passé, Alistair Brownlee serait parti grand favori de cette 4e étape de WCS. Avec deux victoires pour deux participations, le Britannique a en effet 100 % de réussite sur ce nouveau circuit. Oui mais voilà, le jeune Anglais a été nettement dominé par l'Espagnol Javier Gomez à Holten. Etait-ce une fatigue passagère après un début de saison très chargé ? L'Espagnol, revenu en grande forme, lui est-il supérieur intrinséquement ? Cette course nous donnera des éléments de réponse .

Ces deux ténors ne courront cependant pas tout seuls. Des hommes qui les ont déjà battus seront en effet eux aussi de la partie. C'est le cas du champion olympique Jan Frodeno qui après avoir débuté timidement son année (10e à Madrid) monte petit à petit en puissance (6e à Washington, 3e de la CM d'Hy-Vee). Brad Kahlefeldt est lui aussi tout proche de son meilleur niveau. Après avoir déçu à Madrid et à Washington, l'Australien a repris confiance en terminant 2e à Hy-Vee, battu seulement au sprint.

Bevan Docherty est lui plutôt dans le doute. Après avoir triomphé lors de l'ouverture de la WCS à Tongyeong, le Néo-Zélandais a déçu lors de ses deux sorties suivantes, abandonnant à Washington et à Hy-Vee. Dmitry Polyansky est dans le même cas que le Kiwi. Après un podium à Tongyeong et une 7e place à Madrid, le Russe a paru fatigué la semaine dernière à Holten où il a été contraint à l'abandon. Aurait-il trop couru ? En cas de nouvelle défaillance de sa part, la Russie aurait une autre carte majeure à jouer, en la personne d'Alexandre Brukhankov, très régulier depuis le début de saison (7e à Tongyeong, 6e à Madrid et 3e de l'Euro Holten). C'est donc lui qui a privé Frédéric Belaubre d'une médaille lors du récent Euro. Le Beauvaisien a montré aux Pays-Bas que sa blessure n'était plus qu'un mauvais souvenir et que ses nouveaux entraînements en course à pied commençaient à payer. A lui de confirmer ce constat face aux meilleurs mondiaux. Autre Français engagé, Laurent Vidal, 7e du classement de cette WCS, devra montrer de son côté que son échec à Holten (26e) n'était qu'un accident. Tony Moulai (excellent 8e de l'Euro), David Hauss et Cédric Fleureton sont eux aussi du voyage autrichien.

Autres bonnes chances de cette course : l'Allemand Maik Petzold (4e à Madrid, 3e à Washington), le Néo-Zélandais Kris Gemmell (4e à Tongyeong) et l'Australien Courtney Atkinson (2e à Madrid).

Départ de la course : samedi 12h20

Classement général WCS

  • 1 Javier Gomez (ESP) 1628
  • 2 Alistair Brownlee (GBR) 1600
  • 3 Brad Kahlefeldt (AUS) 1536
  • 4 Courtney Atkinson (AUS) 1437
  • 5 Jarrod Shoemaker (USA) 1345
  • 6 Maik Petzold (GER)1318
  • 7 Laurent Vidal (FRA)1279
  • 8 Jan Frodeno (GER)1195
  • 9 Dmitry Polyansky (RUS)1186
  • 10 Alexander Brukhankov (RUS 1043