TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP 2009

Photos : Thierry Deketelaere

De notre envoyé spécial. Sacrée il y a dix ans chez les juniors, Nicola Spirig a remporté un nouveau titre européen cet après-midi à Holten. Mais en Elite cette fois. La Suissesse, qui avait peu couru en ce début de saison, a facilement damé le pion à ses rivales à pied. L'argent revient à l'étonnante luxembourgeoise Elisabeth May et le bronze à la revenante Vanessa Fernandes. Après avoir animé la course, Jessica Harrison s'est totalement écroulée.

Elles étaient une cinquantaine à s'élancer pour trouver un successeur à Vanessa Fernandes, à la forme incertaine. Dès les premiers mètres, Jessica Harrison s'installait aux commandes de la course. La Française ne les lâchait plus jusqu'à la fin de la natation. La Pisciacaise sortait de l'eau avec quelques mètres d'avance sur la Suissesse Daniela Ryf.

TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP 2009

Comme les deux filles avaient crée un petit trou à la fin des 1 500 m, elles se retrouvaient seules aux avant-postes pour aborder l'épreuve cycliste longue de 40 km.

La fugue du duo ne durait guère longtemps. Un groupe d'une vingtaine de concurrentes reprenait vite les fuyardes. Toutes les favorites y figuraient à l'exception de la championne olympique d'Athènes Kate Allen et la Tchèque Vendula Frintova (9e à Tongyeong). A la fin de la première des cinq boucles, ces deux dernières accusaient déjà respectivement un retard d'1'05 et de 2'05. Elles ne reviendront finalement jamais dans la course.

TRIATHLON EUROPEAN CHAMPIONSHIP 2009

Rien de bien marquant ne se produisait durant le reste de l'épreuve cycliste. Elles étaient 23 encore en lice pour les médailles à l'amorce de la course à pied. Les plus rapides à la transition étaient dans l'ordre Lisa Norden (Sue), Nicola Spirig (Sui), Daniela Ryf (Sui), Lisa Mensink (Ned) et Vanessa Fernandes. De son côté, Jessica Harrison s'élancait en 7e position à 7'' de la tête.

Très vite, un trio se détachait nettement du reste de la meute. Il comprenait la Suissesse Nicola Spirig, la Luxembourgeoise Elisabeth May et la Portugaise Vanessa Fernandes. Peu avant le bouclage du 1er des quatre tours, l'Helvète portait une accélération qui laissait sans réaction ses rivales. Nantie d'une avance de vingt secondes à la mi-course, la victoire lui semblait acquise, sauf défaillance. Derrière, Vanessa Fernandes n'arrêtait pas de faire le yoyo. Lâchée à plusieurs reprises par Elisabeth May, elle revenait malgré tout à chaque fois dans le sillage de la Luxembourgeoise.

Le dernier tour ne connaissait aucun rebondissement pour la victoire. Nicola Spirig s'imposait dans la facilité. Absente depuis le début de saison, la Suissesse, âgée de 27 ans, a joué la carte de la fraîcheur. Bien lui en a pris. Avant ce succès, ses principaux titres de gloire était une victoire en coupe du monde à Eilat en 2007 et une 6e place aux Jo de Pékin. Elle avait terminé au pied du podium l'an passé à Lisbonne.

L'argent revenait finalement à Elisabeth May qui avait lâché définitivement cette fois Vanessa Fernandes. Décevante depuis le début de saison (24e à Madrid, 17e à Washington), la Luxembourgeoise avait l'air aussi étonnée que le public à l'arrivée.

A noter le beau tir groupé de la Suisse qui place trois représentantes dans le Top 10 (Ryf 5e, Annaheim 7e). La France n'en a elle en revanche aucune. Seule tricolore engagée, Jessica Harrison a connu un véritable chemin de croix à pied. Elle termine finalement 17e. Dommage pour la Pisciacaise qui avait réussi un début de saison remarquable. Il y aura des jours meilleurs sans aucun doute.

Nous vous mettrons les photos de cette course en fin de journée après l'épreuve masculine qui débute à 14h30.

__Classement_ _

  • 1Nicola Spirig (Sui) 1h55'42
  • 2 Elisabeth May (Lux) 1h56'11
  • 3 Vanessa Fernandes (Por) 1h56'32
  • 4 Lisa Norden (Sue) 1h57'00
  • 5 Daniela Ryf (Sui) 1h57'15
  • 6 Hollie Avil (Gbr) 1h57'23
  • 7 Mélanie Annaheim (Sui) 1h57'35
  • 8 Irina Abysova (Rus) 1h57'36
  • 9 Helle Frederiksen (Den) 1h57'36
  • 10 Lina Mensink (Dan) 1h57'47
  • 17 Jessica Harrison (Fra) 1h59'02