Après une trêve d’un mois et demi, le Grand Prix de D2 reprend ses droits ce samedi, direction Saint Jean de Monts et ses plages, ses dunes, son esplanade…

PREMIER_MASCULIN.jpg

Les triathlètes devraient à cette occasion retrouver le soleil, eux qui ont dû batailler sous les trombes d’eau lors de la première étape à Saint-Cyr.

A l’issue de cette deuxième des quatre manches, on devrait y voir un peu plus clair en haut comme en bas du classement. Certaines formations auront à cœur de consolider leur position tandis que d’autres devront récupérer les points perdus.

C’est le cas notamment de l’équipe de Cesson, annoncée parmi les prétendants à la montée, et seulement 9e lors de la première manche. L’équipe bretonne n’a plus le droit à l’erreur, réponse attendue ce week-end avec la présence annoncée de l’Australien Kristian McCartney.

Emmenée par le Belge Axel Zeebroek et Jonathan Lardier, Besançon devra pour sa part confirmer son succès du mois dernier. Dans leur quête de remontée en D1, Vesoul et le Tri Sud 18 devront engranger les points en Vendée pour rester dans le Top 3. Saint-Avertin, Versailles et Poitiers seront également de sérieux candidats pour une place sur le podium.

En queue de classement, Vitrolles, La Grande Motte et Toulon auront pour mission de raviver les couleurs du sud.

PREMIERE_FEMININE.jpg

Favorite pour l’accession en D1 et dominatrice dès la première manche, la formation de Sainte-Geneviève s’appuiera de nouveau sur Laura Marteau et Jennifer Henrisson pour accentuer sa mainmise sur le Grand Prix. Étonnantes deuxièmes à Saint-Cyr, les triathlètes de La Rochelle sauront-elles rééditer leur performance en terres vendéennes ?

Lomme, Val de Gray et Piranhas, voire le Lagardère Paris Racing avec Fabienne Saint Louis, se disputeront également une place sur le podium. En bas de classement, Avion et Rennes devront éviter de s’enfoncer aux deux dernières places, synonymes de relégation.

Programme de la 2e manche

samedi 27 juin :

  • 14h00 : épreuve féminine (format sprint)
  • 15h45 : épreuve masculine (format sprint)

Triathlete sera présent pour vous faire vivre cette deuxième manche de D2.