GRAND PRIX DUNKERQUE 2009

Photo : Thierry Deketelaere

La course Elite hommes clôturera cet après-midi le grand week-end réservé aux championnats de France. L’épreuve sera marquée par l’absence du triple champion Frédéric Belaubre, blessé à l’épaule. Excellent depuis le début de saison, Laurent Vidal sera un timide favori. Mais d'autres concurrents rêvent aussi au maillot bleu blanc rouge.

L’édition 2008 avait été marquée par les absences des sélectionnés olympiques. Elle avait vu la victoire de Yohann Vincent devant Nicolas Becker et Sylvain Sudrie. Ce dernier ne sera bien sûr pas au départ, ayant triomphé brillamment hier lors du championnat longue distance. Le tenant du titre sera lui bien là, et avec des ambitions. Brillant 10e d’une Coupe du Monde et 4e d’une coupe d’Europe, le Montluçonnais a réussi un excellent début de saison lui autorisant tous les espoirs.

Il laissera néanmoins la pancarte de favori à Laurent Vidal. Le sociétaire du Lagardère Paris Racing est depuis quelques mois le meilleur tricolore sur les courses internationales. Il reste sur une 8e place à Tongyeong, une victoire lors du Grand Prix de Dunkerque et une 13e place à Madrid. Le Francilien devra se méfier de son coéquipier David Hauss qui a étonné tout son monde en terminant 4e de la coupe du monde de Mooloolaba. Le Réunionnais d’origine a déjà obtenu un podium en Elite il y a deux ans derrière Frédéric Belaubre.

Tony Moulai a lui aussi des arguments à faire valoir. Le Pisciacais, vice-champion d’Europe, a démarré sa saison plus tard que ses rivaux. Sa rentrée internationale à Madrid (16e) a été plutôt bonne. Il aura sans doute monté en puissance pour cette course.

Et si un outsider créait la surprise. On classera dans cette catégorie Aurélien Raphaël qui visera surtout la palme chez les U23 ainsi que son coéquipier de Ste Geneviève Vincent Luis (champion du Monde junior 2008), Grégory Rouault (longtemps en tête l’an passé), le Montluçonnais Nicolas Becker (2e l’an passé), le Pisciacais Brice Daubord (en lice lui aussi chez les U23) et le Mulhousien Toumy Degham (4e des France de duathlon).

Départ de la course : 15 heures.