Podium_femmes_Madrig.jpg

Photo : ITU

En l'absence de Snowsill, Moffatt et Fernandes, la 2e manche de la WCS, disputée hier à Madrid s'annonçait très ouverte. Elle l'a été,la lutte finale en atteste. Il a fallu le sprint à la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt pour dominer la Suédoise Lisa Norden. Quelques secondes derrière, la Française Jessica Harrison a décroché le bronze.

Elles étaient 47 à s'élancer pour cette deuxième manche de la WCS. Du podium de la première étape, seule la Japonaise Juri Ide était de la partie.
La natation a été dominée par deux pays, les Etats-Unis (Sarah Haskins et Sarah Groff) et le Japon (Maruko Adachi et Juri Ide). L'Australienne Annabel Luxford et la Française Jessica Harrisson figuraient aux côtés de ce quatuor à la sortie d'eau. L'épreuve cycliste, assez sélective, permettait à un groupe de treize concurrentes de se détacher. Il comprenait : Andrea Hewitt (Nzl), Lisa Norden (Sue), Jessica Harrison (Fra), Christiane Pilz (All), Sarah Haskins (Usa), Magali Di Marco Messmer (Sui), Daniela Ryf (Sui), Sarah Groff (Usa), Nicky Samuels (Nzl), Mary Beth Ellis (Usa), Ricarda Lisk (All), Tomoko Sakimoto (Jap) et Annabel Luxford (Aus). De ce groupe avaient été éjectées quelques concurrentes dont la Japonaise Juri Ide, favorite de l'épreuve (1e à Ishigaki, 3e à Tongyeong, 5e aux JO de Pékin).

Avec une avance substantielle d'1'37 sur le peloton de poursuivantes dans lequel figurait la Néo-Zélandaise Samantha Warriner (7 victoires en coupe du monde) et la Française Carole Péon, les treize savaient que la gagnante se trouvait parmi elles.

Très vite un quintet se détachait à pied, il y avait là Hewitt, Norden, Harrison, Pilz et Haskins. Tout à la fin, les deux premières nommées prenaient légèrement l'ascendant. Longtemps, le public madrilène crut que Lisa Norden allait décrocher la palme. Mais dans un dernier sursaut, Andrea Hewitt parvenait à "casser" en même temps que la Scandinave. Il fallait la photo-finish pour les départager. Celle-ci donnait finalement la Néo-Zélandaise gagnante. Andrea Hewitt, 26 ans, pouvait laisser éclater sa joie. Elle venait de remporter la plus belle victoire de sa carrière même si la Kiwi comptait déjà un succès (Kitzbühel en 2007) et 4 podiums en coupe du monde et une place de finaliste aux JO (8e à Pékin). Sa dauphine Lisa Norden avait elle aussi déjà goûté aux joies de la plus haute marche du podium (1e de la coupe du monde de Lorient en septembre dernier et au Mondial U23 en 2007).

Juste derrière ce duo arrivait Jessica Harrison. Par cette brillante 3e place, la Piscicaise confirmait ses énormes progrès réalisés en course à pied et déjà entrevus à Tongyeong. A noter que c'est la deuxième fois que la Française retrouve Lisa Norden sur le podium. Elles étaient déjà côte à côte à l'issue de la coupe de monde de Lorient (victoire de la Suédoise, 3e place pour la tricolore).

Grâce à cette médaille de bronze, Jessica Harrison apparait désormais au deuxième rang de la série championnat du Monde, derrière la Suissesse Magali Di Marco Messmer (7e à Tongyeong, 6e à Madrid). 11e sur cette étape de Madrid, Carole Péon a gagné de son côté 8 rangs pour se retrouver à la 26e place.

Classement étape

  • 1 Andrea Hewitt (NZL) 2:05:58
  • 2 Lisa Norden (SWE) 2:05:58 +0:01
  • 3 Jessica Harrison (FRA) 2:05:59 +0:02
  • 4 Christiane Pilz (GER) 2:06:02 +0:05
  • 5 Sarah Haskins (USA) 2:06:04 +0:07
  • 6 Magali D Marco Messmer (SUI) 2:06:18 +0:21
  • 7 Samantha Warriner (NZL) 2:06:45 +0:48
  • 8 Daniela Ryf (SUI) 2:06:52 +0:55
  • 9 Sarah Groff (USA) 2:07:25 +1:28
  • 10 Ai Ueda (JPN) 2:07:31 +1:34

11 Carole Péon (FRA) 2:07:39 +1:42

Général WCS

  • 1. Magali Di Marco Messmer (SUI) 1043pts
  • 2. Jessica Harrison (FRA) 1024pts
  • 3. Emma Moffatt (AUS) 1018pts
  • 4. Juri Ide (JPN) 985ts
  • 5. Samantha Warriner (NZL) 965pts