gp_homme_natation.jpg
La ville de Dunkerque sera le théâtre des premiers affrontements entre les seize équipes masculines engagées sur le championnat de France des clubs de D1.

Ils seront douze triathlètes à avoir goûté aux joies des JO de Pékin à participer ce dimanche à la première manche du Grand Prix de D1 à Dunkerque. Ils seront notamment deux, Frédéric Belaubre et Kris Gemmell, à défendre les couleurs de Beauvais, la formation picarde ayant à cœur de conserver son titre face aux habituels prétendants : Paris Racing Lagardère, Poissy et Sartrouville. Beauvais aura fière allure avec dans ses rangs Ivan Vassiliev, sa principale recrue de l’année, accompagné de Stéphane Poulat et de Sylvain Sudrie.

Désireuse d’effacer « l’affront » de l’année passée (4e), Sartrouville a réalisé un Mercato pour le moins costaud. Sur le papier, la formation francilienne est impressionnante et peut légitimement briguer la première place à Dunkerque. Seulement elle n’alignera pas toutes ses forces dans le Nord, privée notamment de son leader Xavier Gomez, de retour seulement de blessure il y deux semaines. La recrue sud-africaine Hendrik De Villiers (vainqueur d'une coupe du monde) ainsi que le Tchèque Filip Ospaly (ancien champion d'Europe) manqueront également à l’appel. La formation francilienne n’en reste pas moins solide et alignera sa recrue britannique Todd Leckie, Cédric Fleureton ou encore Alistair Brownlee.

Deuxième l’an passé, le Team Lagardère devra composer sans l'Australien Brad Kahlefeldt (2e à Tongyeong), et sans les Allemands Steffen Justus, arrivé cette année de Metz, et Maik Petzold. L'équipe du président Marc Fortier-Beaulieu misera donc sur sa jeune garde. Et cela tombe plutôt bien puisque David Hauss, 4e à la Coupe du Monde de Mooloolaba en mars, et Laurent Vidal, 5e à Moolooba et 8e de la première manche de la série championnat du monde à Tongyeong, sont en forme. Ils pourront compter aussi sur William Clarke, Stuart Hayes et Mehdi Essadiq.

Emmenée par ses « frenchies » (Rouault, Loisel, Diemunsh et Daubord), Poissy misera surtout sur son leader Tony Moulai, vainqueur à Dunkerque en 2008, pour se mêler à la lutte au podium.

Très en vue depuis le début de l’année, le Russe Yulian Malyshev (4e lors de la Coupe d’Europe de Pontevedra et 11e à Tongyeong ) conduira les Sables Vendée et sera bien épaulé par le Portugais Bruno Pais (16e à Tongyeong). L’équipe vendéenne a un beau profil d’outsider.

Privée de Sven Riederer, Saint-Raphaël pourra compter sur Olivier Marceau ainsi que Karl et Nathan Shaw. On surveillera également de prêt la performance du champion de France Yohann Vincent, du côté de Montluçon, et la course d’Aurélien Raphaël et Vincent Luis qui défendront les couleurs de Sainte-Geneviève.

Les équipes engagées

  • Beauvais
  • Lagardère Paris Racing
  • Poissy
  • Sartrouville
  • Mulhouse
  • Les Sables Vendée
  • Saint-Raphaël
  • Autun
  • Rouen
  • Metz
  • Parthenay
  • Montluçon
  • Vendôme
  • Sainte-Geneviève
  • Saint-Jean-de-Monts
  • Gonfreville-l'Orcher

Agenda 2009
Dunkerque – Dimanche 24 mai
Beauvais – Samedi 13 et 14 juin
Tours – Dimanche 19 juillet
Paris – Dimanche 9 août
La Baule – Samedi 26 et dimanche 27 septembre