obernai_favre.jpg
__ Photo d'archives : Christophe Guiard__

Quinze jours avant la D1, la D2 de triathlon frappera ses trois coups ce week-end à Saint-Cyr (Vienne). Vingt équipes masculines et treize équipes féminines se présenteront sur la ligne de départ. La compétition s'annonce particulièrement passionnante.

Voici la liste des treize équipes féminines : NOYON, SAINTE-GENEVIÈVE, PIRANHAS, LA ROCHELLE , VAL DE GRAY, LOMME, TRICASTIN, GUEBWILLER, ASFAS, DIJON, AVION, AUTUN, LAGARDÈRE PARIS RACING, VALENCE, RENNES.

Sainte-Geneviève, les Piranhas et Lomme, qui ont déjà connu les joies de la D1 et qui se sont toutes les trois bien renforcées, seront les favorites pour décrocher les trois billets d'accession à la D1. Dijon et le Lagardère paris Racing seront des outsiders à ne pas négliger. Ils seront nombreux à se battre pour éviter les deux dernières places synonymes de relégation.

Voici la liste des vingt équipes masculines : TRI SUD 18, VESOUL, VERSAILLES, CESSON-SÉVIGNÉ, SAINT-ÉTIENNE 42, BESANCON, SAINT-AVERTIN, VALENCE, PIRANHAS, CAEN, LYON, TRI LITTORAL 59, GUEBWILLER, BRIVE, LA ROCHELLE, VITROLLES, NEUVES-MAISONS, STADE POITEVIN, GRANDE MOTTE, TOULON

Les deux premières équipes de cette liste sont issues de la D1. Vesoul, qui a recruté un Portugais et deux Italiens, semble mieux armés pour décrocher le titre que le Tri Sud 18, qui a laissé partir ses étrangers. Une recrue de qualité toutefois pour le club du cher, Nicolas Tharreau (ex-Sables Vendée). Cesson (avec un effectif pléthorique et son redoutable Australien McCartney), Versailles (qui a frôlé l'exploit lors des deux dernières saisons), Besançon (avec Axel Zeebroeck), Saint-Avertin (avec quelques étrangers de valeur) et Poitiers (avec le super nageur Ben Allen) seront eux aussi candidats à l'accession à la D1 (3 billets). La plupart des autres équipes se battront sans doute pour éviter les quatre dernières places qui les enverraient tout droit en D3.

Programme de la 1e manche :

samedi 9 mai :

  • 10h00 : épreuve féminine (format sprint)
  • 11h35 : épreuve masculine (format sprint)

Triathlete sera présent pour vous faire vivre cette première manche de D2.