Le 70.3 de Sainte Croix est l’un des plus difficiles du circuit : la chaleur, l’humidité et surtout la fameuse bosse « The Beast » (pour la bête) effraient les athlètes.

Ils étaient un grand nombre de pros à se présenter au départ de l’épreuve qui se situe dans les Îles vierges américaines. Chez les hommes, c’est Tim O’Donnell qui a remporté la victoire. Après avoir fait une course stratégique, il est en effet resté très calme à vélo et a déployé son talent sur la course à pied. Lui qui n’a jamais vraiment performé sur le Courte Distance (sa meilleure place au Championnat du Monde est une 43e place à Hambourg en 2007), s'est montré très adroit sur 70.3. Le mois dernier, il est par exemple monté sur le podium (3e) à la Nouvelle Orléans derrière Chris Mc Cormack.

Chez les femmes, la Britannique Catriona Morisson s’est imposée. Elle aussi avait performé à la Nouvelle Oréans en terminant deuxième derrière Natasha Badmann. Elle n’était pourtant pas la plus grande favorite. Face à elle , Mirinda Carfrae, double vainqueur de la course et recordwoman de l’épreuve ainsi que Joanna Zeiger triple vainqueur de cette course ne comptaient pas se laisser faire. Mais il en a été tout autrement. Catriona Morrison, sociétaire de Cesson et championne du monde de duathlon LD a prouvé qu’elle était bien la plus forte.

Hommes :

  • 1 O'donald, Tim : 04:02:36
  • 2 Amorelli, Igor : 04:03:38
  • 3 Cunningham, Richie : 04:05:45
  • 4 Bockel, Dirk : 04:07:07
  • 5 Rhodes, Bryan : 04:08:20

Femmes :

  • 1 Morrison, Catriona : 04:32:38
  • 2 Carfrae, Mirinda : 04:35:21
  • 3 Snow, Caitlyn : 04:40:44
  • 4 Kraft, Nina : 04:41:08
  • 5 Bentley, Lisa : 04:41:48