Juri_Ide.jpg

Photo : Jero Honda (ITU)

Après Mooloolaba, la Coupe du Monde faisait escale à Ishigaki (Japon) ce dimanche. Galvanisée par son public, la Japonaise Juri Ide a profité du maigre plateau pour remporter son première succès sur ce circuit ITU.

Elles n'étaient que 21 filles au départ. Cinquième à la surprise générale des JO de Pékin, Juri Ide était la grandissime favorite de la course. On lui opposait surtout la Canadienne Kathy Tremblay (1 podium à Mazatlan en 2006, 2 Top 5 en 2008) et la Néo-Zélandaise Nicky Samuels (3e à Kitzbühel en 2007, 4e de la 1re manche à Mooloolaba).

La natation n'a pas permis de grande sélection. Ce n'est qu'à partir du 7e tour vélo que la course se décantait, avec la création de deux groupes distincts. Les retardataires réussissaient in-extremis à effectuer la jonction avant la transition.

Un quatuor comprenant Juri Ide, Kathy Tremblay, Kiyomi Niwata (Japon) et Ainhoa Murua (Espagne) se détachait à pied. Les deux premières lâchaient leurs rivales lors de la dernière des six ascensions d'une côte, déjà présente sur le circuit vélo. Ide réglait Tremblay au sprint. La Japonaise, âgé de 25 ans, décrochait par la même occasion son premier succès en Coupe du Monde. S meilleure performance à ce jour était une 2e place à Eilat en 2007. La Nippone avait terminé 4e ici-même l'an passé.

Sa compatriote Kiyomi Niwata s'emparait facilement du bronze. La grosse déception du jour venait de Nicky Samuels qui ne terminait que 8e, après avoir concédé plus de deux minutes à pied à la gagnante.

Aucune Française n'était engagée sur cette manche japonaise.

Classement

  • 1 Juri Ide (Japon) 2h03'33
  • 2 Kathy Tremblay (Canada) 2h03'38
  • 3 Kiyomi Niwata (Japon) 2h03'54
  • 4 Ainho Murua (Espagne) 2h04'16
  • 5 Lauren Groves (Canada) 2h04'51

L'ensemble des résultats se trouve dans la rubrique prévue à cet effet.