GP_Homes_Marville.jpg

Photos : christophe Guiard

Vainqueur lors de la 1e étape à Jard sur Mer, Marville a poursuivi sur sa lancée cet après-midi à Châteauroux. Le club meusien a toutefois laissé échapper le succès en individuel, revenu au Mulhousien Sergio Silva.

Pas de grosses surprises dans les compositions d'équipes des formations favorites. Excepté le Mulhousien Coddens et le Vendéen Garcia, tous les ténors étaient de la partie. Contrairement à la première manche, le format de la course était un CD (10 -36 - 5).

La 1e course à pied n'a pas provoqué de gros écarts. Parmi les favoris, seuls les Belges de Marville, Derreere (à court de forme) et Woestenborghs (blessé aux côtes) avaient perdu du temps (1'). Heureusement pour les Lorrains, ses autres représentants semblaient péter la forme.

C'est Mulhouse qui déchantait peu après la transition. En effet, victime d'un bris de chaîne, son Espagnol Roger Roca était contraint de jeter l'éponge.

Pendant ce temps en tête, un trio, comprenant Sergio Silva (Mulhouse), Benjamin Grenetier (Gonfreville) et Antoine Duvivier (Calais) s'était détaché. Mais il était rejoint dès le 2e tour. Il fallait attendre la mi-course pour assister à la bonne échappée. C'est Laurent Galinier (Marville) qui la déclenchait. Sentant le bon coup, Samuel Bellenoue (Châteauroux) prenait immédiatement sa roue. Collaborant parfaitement, les deux hommes prenaient vite le large et gardaient l'avantage jusqu'au bout du vélo.

GP_Hommes_chateauroux.jpg

Le tandem s'élançait sur la 2e course pédestre avec un avantage de 48'' secondes sur un peloton d'une vingtaine d'hommes, comprenant tous les ténors. Les plus rapides à la transition de ce groupe de chasse étaient Silva, Attard (Meaux) et Brazy (Tri Sud 18).

GP_Hommes_galinier.jpg

En tête, Galinier prenait vite l'ascendant sur Bellenoue qui avait beaucoup souffert à la fin du vélo pour rester dans les roues de son rival. Malgré tous les efforts, aucun de ces deux hommes ne résistait au retour des champions de la course à pied. C'est finalement Sergio Silva qui avait le dernier mot. Le Portugais de Mulhouse s'imposait avec 4'' d'avance sur le champion de France Damien Derobert (Marville) et 7 sur son compatriote Lino Barruncho. A noter également la belle 4e place du Gonfrevillois, Benjamin Grenetier.

Par équipes, Marville l'emportait devant les Sables Vendée et Mulhouse. Le club meusien creuse l'écart au général, possédant désormais 6 points d'avance sur Mulhouse et les Sables Vendée.

Individuel

  • 1 Sergio Silva (mulhouse) 1h38’22
  • 2 Damien Derobert (Marville) 1h38’38
  • 3 Lino Barruncho (Sables Vendée) 1h38’39
  • 4 Benjamin Grenetier (Gonfreville) 1h38’43
  • 5 Laurent Galinier (Marville) 1h38’53
  • 6 Bart Aernouts (Marville) 1h38’59
  • 7 Antoine Duvivier (Calais) 1h39’02
  • 8 Samuel Bellenoue (Châteauroux 1h39’09)
  • 9 James Attard (Meaux) 1h39’12
  • 10 Nicolas Capoferri (Sables Vendée) 1h39’17

Equipes

Etape

  • 1 Marville 13 pts
  • 2 Sables Vendée 24
  • 3 Mulhouse 30
  • 4 Châteauroux 48
  • 5 Gonfreville 52
  • 6 Meaux 60

Général

  • 1 Marville 40 pts
  • 2 Sables vendee 34
  • 2 Mulhouse 34
  • 4 Gonfreville 27
  • 5 Châteauroux 26