vernay.jpg

L'Ironman d'Australie qui se disputera demain à Port-Macquarie a attiré des concurrents de grande qualité. Trois anciens vainqueurs d'Hawaii seront notamment au départ : Chrissie Wellington, Michellie Jones et Tim DeBoom. Si les deux premières devraient se disputer la victoire, ce sera plus dur pour l'Américain qui aura sur sa route Patrick Vernay, double tenant du titre.

Le public aura incontestablement les yeux de Chimène pour sa compatriote Michellie Jones. L'Australienne compte à son palmarès plus de 160 victoires toutes distances confondues. En 2006, elle est devenue la première de son pays à remporter l'Ironman d'Hawaii. Précédemment, elle avait brillé sur le court, décrochant notamment deux titres mondiaux et une médaille aux JO de Sydney. Elle aura néanmoins fort à faire pour devancer Chrissie Wellington qui marche sur l'eau depuis deux ans, raflant presque tout sur son passage (deux Ironman d'Hawaii, un titre mondial ITU, plusieurs victoires sur d'autres Ironman). La tenante du titre est bien décidée à doubler la mise même si elle dit respecter beaucoup son adversaire.

Une autre gagnante de l'Ironman d'Australie sera au départ : Rebekah Keat, en 2007. Celle-ci s'est rendue célèbre lors du dernier Ironman d'Hawaii en donnant deux cartouches de CO2 à... Chrissie Wellington qui avait crevé. Elle a un autre point commun avec la Britannique : elle est entraînée par Brett Sutton, ancien coach de sa rivale. L'Australienne essaiera de jouer les trublions dans le duel annoncé.

Chez les hommes, le favori sera donc français. Double tenant du titre Patrick Vernay connaît l'épreuve comme sa poche. Le Néo-Calédonien retrouvera sur sa route les deux qui étaient présents sur le podium l'an passé : Mitch Anderson et Mathias Hecht. Mais le plus redoutable sera peut-être le local Tim Berkel, vainqueur de l'Ironman Western Australia en novembre. N'oublions pas non plus Tim DeBoom même s'il semble un peu moins efficace que par le passé.