Poulat.jpg

Photo : ITU

Le 70.3 de Californie qui aura lieu ce dimanche à Oceanside s'annonce particulièrement captivant. Un match serré s'annonce entre spécialistes du Court et du Long. Du côté français, on suivra avec attention les prestations de Stéphane Poulat et Sylvain Sudrie, récemment reconvertis au Long.

Les organisateurs du 70.3 d'Oceanside se frottent les mains. Le plateau qu'ils ont réussi à réunir est de grande qualité, surtout chez les femmes. Du côté masculin, ils sont plus d'une dizaine a être en mesure de monter sur l'une des trois marches du podium.

Le dossard numéro un sera porté par Andy Potts. Ancien spécialiste du Court (il a deux victoires en Coupe du Monde à son palmarès), l'Américain s'est très vite adapté au long, devenant notamment champion du Monde 70.3 en 2007 et terminant 7e à Hawaii l'an passé. Ritchie Cunningham a exactement le même profil que lui. Après une carrière brillante sur le court, l'Aussie a bien débuté sur le circuit 70.3 avec une 3e place au mondial de Clearwater. Matthew Reed aimerait bien suivre leurs traces. L'Américain a réalisé une belle année 2008 sur le Court, terminant notamment 5e du mondial et participant aux JO. Peut-être fera t-il tilt lui aussi d'entrée ?

D'autres spécialistes du court seront en lice et il sera intéressant de suivre leur comportement : le Britannique William Clarke (14e aux JO), le Canadien Paul Tichelaar (9e du Mondial 2008) et bien sûr nos deux Frenchies Stéphane Poulat et Sylvain Sudrie. Cyrille Mazure, déjà habitué à ce type d'épreuves, sera lui aussi de la partie.

Malgré ces palmarès impressionnants, les spécialistes du long ne partiront pas battus d'avance. Eux aussi ont des arguments. Jugez plutôt : Bert Jammaer (vainqueur à Lanzarote en 2008), Mickaël Lovato (9e à Hawaii en 2008), Joe Gambles (3e à Geelong), Bryan Rhodes (2e de l'IM de Malaisie en 2009), Fraser Cartmell (2e à Timberland), Ronnie Schildknecht (4e de l'IM d' Hawaii), Luke Bell (3e à Geelong)...

Chez les femmes, l'attraction de la course sera la Néo-Zélandaise Samantha Warriner qui compte six succès en Coupe du Monde. Elle n'aura pas la partie gagnée d'avance face à l'Australienne Mirinda Carfrae (1e du mondial de Clearwater en 2007), la Britannique Leanda Cave (2e de l'IR Arizona, 3e du Mondial 70.3 en 2007), et la Hongroise Erika Csomor (4e de l'IM d'Hawaii en 2008).