Le podium de l’Ironman de Taupo, disputé ce week-end, est assez surprenant. 2 des médaillés participaient en effet à leur premier Ironman.

Terenzo Bozzone et Dirk Bockel ont réussi leur baptême du feu sur la plus longue distance que propose le triathlon. Ces deux néophytes viennent du Courte Distance et ont donc plutôt réussi leur reconversion.

Bockel a participé aux Jo de Pékin en tant que représentant du Luxembourg. Il s'y était classé 25e ; Quant à Bozzone, champion du monde en titre sur la distance 70.3, il vient de prouver qu’il était déjà prêt pour la distance Ironman.

"Après 40 km de vélo , je voulais déjà que ce soit fini. J'avais mal aux jambes et Dirk et Cameron roulaient loin devant moi. Ensuite, lorsque j’ai posé le vélo, je me suis qu’il me serait impossible de courir un marathon après les 180 km à vélo. Mais d’une certaine manière, j’ai réussi à passer à outre. C’est extraordinaire de courir à côté de Cameron et de voir comment il maitrise l’ensemble. l’Ironman est définitivement ce que je veux faire . Je savais que Kona serait un jour pour moi. Je projette d’y aller cette année, mais on ne sait jamais. En ce moment, je ne vois aucune partie de mon corps qui n’ait pas mal. J’ai connu quelques moments très difficiles aujourd’hui, mais j’a réussi à les surmonter. Je me sens très fier d’avoir fini deuxième", déclarait Bozzone sur la ligne d’arrivée.