Vittel_arrivee_filles.jpg

Photo : Christophe Guiard_

Gagnante des trois dernières éditions, Julie Nivoix tentait la passe de quatre. Las, relevant de blessure, la Lorraine a dû se contenter de la 3e place. La victoire est revenue à la Suissesse Mélanie Annenheim qui a dominé en fin de course à pied la Pisciacaise Marine Bonnetaud

Quatre filles ont pris le large en natation : Mélanie Annaheim (3'24 avec transition), Cécile Schaerer (3'25'6), Marine Bonnetaud (3'25'6) et Julie Nivoix (3'29'7). Très vite, Mélanie Annenheim et Marine Bonneteau se détachaient à pied. Peu après la mi-course, la Suissesse portait une accélération qui laissait sans réaction la Pisciacaise. La concurrente helvète franchissait la ligne en 6'50'2, deux secondes devant sa rivale qui n'avait pas démérité.

Rappelons que l'an passé, Mélanie Annenheim a obtenu deux Top 10 en Coupe du Monde (11e à Hambourg, 19e à Kitzbühel) et qu'elle a raté de peu la qualification pour les JO de Pékin. Le bronze a été conservé au courage par Julie Nivoix. Celle-ci était ravie d'apprendre que le record de sa soeur Jessica n'avait pas été battue.

Vittel_Nivoix.jpg